Dossier Algérie Télécom | actu-algerie.com: Information et Actualité





dossier Algérie Télécom




Algérie Télécom prépare une solution Internet-Télévision-Téléphone par satellite

Hi Tech - Algérie Télécom - 06 Mar 2018 à 20:47

Le groupe Algérie Télécom est en discussion avec les sociétés publiques ENIE et INATEL pour la fabrication d'une solution triple-play, permettant de recevoir la télévision, le réseau Internet et la télévision via Satellite, a indiqué mardi à Alger le PDG de cette entreprise, Mohamed Anouar Benabdelouahad, dans un entretien à l'APS."Des discussions ont été engagées avec deux entreprises algériennes, à savoir l'ENIE (Entreprise nationale des industries électroniques) et INATEL (Industrie algérienne de la téléphonie) pour la fabrication du pack "clé en main" composé d'une antenne, d'un modem et d'un récepteur satellitaire", a indiqué M. Benabdelouahad.#Algérie #Télécom Satellite prévoit, ainsi, la mise sur le marché d'un pack comprenant un démodulateur numérique avec les chaînes de télévision favorites des Algériens, de l'internet haut débit, de la téléphonie et de la VOD (vidéo à la demande).Ce projet vise la fourniture d'un service dédié aux particuliers via le satellite algérien de télécommunications lancé récemment, Alcomsat-1, a-t-il expliqué, ajoutant que l'acquisition d'un pack d'ATS permet au consommateur de n'avoir qu'une seule antenne avec une valeur ajoutée.S'agissant de l'Internet, il a indiqué que "la capacité spatiale en bande KA en résidentiel peut assurer en moyenne accès internet et concernera notamment les zones non ou mal desservies par les réseaux téléphoniques et internet terrestres".En cas d'une demande dépassant cette capacité, ATS prévoit de solliciter d'autres satellites pour satisfaire sa clientèle, en attendant le lancement par l'Algérie d’un second satellite de télécommunications algérien.Alcomsat-1 permet la diffusion d'un réseau Internet internet à un haut débit de 20 Mb/s sur la bande KA qui couvre l'ensemble du territoire algérien et d'arroser en moyen débit (2 Mb/s) les utilisateurs en Afrique du Nord via la bande Ku ainsi que d'autres pays africains.Pour ce qui est du prix de ce pack, il a fait savoir qu'"il coûtera beaucoup moins cher que s'il est importé", ajoutant que le lancement effectif de ce kit "se fera dès que le satellite Alcomsat-1 sera prêt".Pour rappel, le satellite Alcomsat-1, prévu d'être opérationnel six mois après son lancement le 10 décembre dernier, est dédié notamment aux télécommunications, la télédiffusion et l'internet. Il dispose de 33 transpondeurs dont 9 sont dédiés à la diffusion de chaines de télévision et de radios numériques.Interrogé sur une éventuelle demande des chaines de télévision algériennes de droit étranger pour diffuser leurs programmes via Alcomsat-1, il a relevé l'existence d'un "vide juridique" en la matière."Il y a un vide juridique. Il faut qu'il y ait des textes de loi pour régler ce problème. Actuellement, l'ensemble des chaines privées algériennes diffusent depuis des satellites étrangers", a-t-il ajouté.Il a expliqué qu'ATS aspire, toutefois, à vendre de la capacité spatiale du satellite Alcomsat-1, qui est doté de 9 transpondeurs, qui doivent être utilisés à 100%.
Internet fixe: vers la fin du monopole d’Algérie Télécom pour baisser les tarifs de la connexion
Le projet de code des postes et des communications électroniques, qui sera bientôt soumis au Conseil des ministres, prévoit de mettre fin au monopole d’#Algérie #Télécom sur les services Internet fixe, a annoncé Imane-Houda Feraoun, ministre de la Poste et des Technologies de l’information et de la communication (#TIC). Dans son deuxième amendement, le projet de code des postes et des communications électroniques permettrait “de consacrer la concurrence pour le service Internet fixe”. Le texte va “interdire le monopole dans ce domaine” et prévoit “l’ouverture d’un réseaux local pour les opérateurs privés afin de baisser les #tarifes de la connexion #internet”. Imane-Houda Feraoun a annoncé jeudi à Alger que le projet, qui a vu l’introduction de nouveaux amendements, sera prochainement soumis au Conseil des ministres puis au parlement”. Elle a présenté, relayée par l’APS, les grandes lignes de ce projet, dont dont l’appellation est passé de “projet de code des postes et des télécommunications” à “projet de code des postes et des communications électroniques”. Il s’agit, à travers cette démarche, de “l’adapter aux progrès technologiques survenus dans ce domaine”. Ce nouveau projet prévoit également des amendements concernant “l’alternance nationale”, qui permettrait au citoyen d’effectuer des communications quelle que soit la puce utilisée. Des articles relatifs à la santé publique et aux dangers que représentent les fréquences et le spectre électromagnétique sur la santé des citoyens figurent également parmi ces amendements. Source m.huffpost.com
22 Oct 2016 à 23:30
Algérie Télécom " des perturbations pourraient éventuellement être enregistrées"
Ceux qui comptaient surfer tranquillement sur la toile ce jeudi soir doivent déchanter. C'est Algérie Télécom qui a tenu à les avertir. Précisément la direction de la communication au niveau d'AT qui l'a annoncé ce jeudi dans un communiqué dont Liberte-algerie.com a pu se procurer une copie. Il y est indiqué que "suite à un problème technique survenu ce matin sur la rive nord du câble sous marin SMWE4 reliant Annaba à Marseille, des perturbations pourraient éventuellement être enregistrées sur le trafic internet dans les heures qui suivent.". Algérie Télécom a néanmoins tenu à "rassurer ses clients que le trafic de la bande passante internationale est actuellement sécurisé via la liaison Annaba-Palerme, qui pourrait être renforcée si nécessaire afin d’assurer un trafic internet régulier.". La même source indique que ni le problème n'a été localisée ni son origine n'a été déterminée. Source LIBERTÉ
19 Mai 2016 à 16:55
Internet : Aucune réduction des prix d’abonnement n’est prévue
Contrairement à ce qu’a avancé la ministre de la Poste et des TIC, Imane Houda Feraoun, les prix d’Internet ne seront pas revus à la baisse durant l’année 2016, a déclaré ce lundi Azouaou Mehmel, PDG d'Algérie Télécom. au forum d’El Moudjahid. Aucune baisse des prix d’Internet n’est envisageable durant cette année, a affirmé M.Mehmel qui estime que les prix appliqués actuellement ne sont pas vraiment profitables pour Algérie Télécom confrontée à d’importantes dépenses. « #Algérie #Télécom ne profite pas de la situation. Le fait de maintenir les prix est un exploit pour AT», a-t-il déclaré en comptabilisant les multiples charges qui pèsent sur l’entreprise et qui sont assez conséquentes pour justifier une augmentation des prix. Il cite notamment l’importation du matériel qui se voit impacté par la dévaluation du dinar, le paiement de la bande passante, l’étendue du pas qui suscite un important investissement en infrastructure et aussi la hausse des prix des carburants. M.Mehmel a assuré de la bonne santé économique d’Algérie Télécom et a nié toute rumeur portant sur l’ouverture de son capital. « AT se porte bien et s’inscrit dans une dynamique de croissance à deux chiffres », a-t-il dit. Pour 2016, AT prévoit un investissement sur fonds propre de 40 milliards de DA mais ne va pas hésiter, en cas de besoin, à recourir à des crédits bancaires afin d’accélérer la cadence. Pour le conférencier le véritable enjeu à l’heure actuelle est le développement d’un contenu national capable de rentabiliser les investissements effectués et ne pas laisser en profiter les contenus étrangers seulement. Il invite, dans ce sens, les opérateurs à développer leur propre contenu de manière à développer, au final, l’économie nationale. Interpellé sur la qualité souvent médiocre la connexion Internet le PDG d’Algérie Télécom a assuré que l’entreprise qu’il dirige n’est pas complaisante de cette situation dont elle est consciente et fait tout les efforts nécessaires pour l’améliorer. S’agissant de l’incapacité actuelle d’AT de satisfaire la demande en #4G, M.Mehmel a répondu : « Hélas, la 4G est victime de son succès. L’entrave est de trouver des lieux pour installer les stations, surtout dans les zones urbaines ». Le nombre de client 4G est de 500 000. « Algérie Télécom n’a pas le monopole » Contrairement à ce qu’on pourrait croire, Algérie Télécom n’a pas de monopole dans le domaine de la téléphonie fixe, du moins aucun texte de loi ne le lui octroie, rappelle M.Mehmel. La loi 2000-03 a mis fin au monopole dans le secteur, rappelle-t-il. Selon lui, le problème réside en la cherté de l’installation du réseau filaire et non filaire qui fait fuir les opérateurs. « Algérie Télécom n’a pas la prétention de pouvoir tout faire, beaucoup peuvent intervenir même pour l’infrastructure », a-t-il dit en rappelant que plus de 500 micro entreprises partenaire sont partenaires d’#AT, ce qui est équivaut à 3000 bans de commande et un chiffre d’affaire de 1, 5 milliards de Da. Source EL WATAN
05 Avril 2016 à 09:51

Ailleurs sur le web

Nous suivre
Annonce
PropellerAds
Vidéothèque

Les plus lues

Soufflet avec une pâte facile de Oum Walid

Elle Mag - Recettes - 22 Juin 2016 à 13:59

source : #Youtube #OumWalid 

Msemen à la farine le plus facile à faire de Oum Walid

Elle Mag - Recettes - 10 Oct 2016 à 10:55

Le secret pour réussir les msemens à la farine réside dans la pâte qu'il faudra bien travailler, type de farine et aussi dans le feuilletage,voir la vedio pour mieux comprendre le procédé. source : #youtube #OumWalid

Cake au Flan de Oum Walid

Elle Mag - Recettes - 04 Dec 2016 à 12:09

C'est un de mes desserts préférés je le fais vraiment souvent j'aime énormément sa texture bien fondante, vous pouvez choisir le goût que vous souhaitez chocolat, vanille, fraise ou caramel sans tarder voici la recette... source : #youtube #OumWalid

TIZI-OUZOU: La liste des bénéficiaires des logements sociaux dévoilée

Actualité - TIZI-OUZOU - 15 Nov 2016 à 18:15

Le chef-lieu de Tizi-Ouzou à connu une matinée particulièrement mouvementée, caractérisée par des coupures de routes au niveau de plusieurs quartiers et pour cause l'affichage de la liste des bénéficiaires des logements sociaux (Logement Public Locatif). Des citoyens qui ont postulé à cette formule et dont les noms ne figuraient pas sur liste ont barricadé plusieurs routes par des pneus en fumée provoquant des embouteillages dans le centre ville. Le fait de voir les attentes des protestataires prolongées ont fait tombé à l'eau toutes les tentatives des autorités locales pour essayer de calmer les esprits.

Sablé au halwa turc et cacahuètes

Elle Mag - Recettes - 28 Juin 2016 à 09:22

Ingrédients: pour environ 28 pièces (selon la taille de l'emporte-pièce) 250 g de beurre 125 g de halwa turc 50 g de sucre glace 2 jaunes d’œufs 1 paquet de levure chimique 1 càc de vanille 80 g de cacahuètes grillées et finement moulues Farine au besoin (environ 500g) Décoration: Environ 400 g de cacahuètes grillées et moulues 1 pot de confiture d'abricot Préparation: Battre le beurre avec le sucre puis ajouter la halwa turc et bien mélanger Ajouter les jaunes d’œufs un par un ensuite les cacahuètes moulues Ajouter la vanille puis la farine avec la levure jusqu'à obtention d'une pâte souple et lisse Laisser reposer la pâte un petit peu Étaler la pâte sur un plan de travail fariné à 5mm d'épaisseur Découper les sablés à l'aide d'un emporte-pièce ou un verre puis faire une ouverture au centre à l’aide d’un petit emporte pièce Faire cuire pendant environ 15 minutes à 180° Une fois les sablés refroidies, les rassembler en les collant avec de la confiture Badigeonner les sablés de confiture à l'aide d'un pinceau puis passer aux cacahuètes et décorer avec du chocolat fondu. source : fan-decuisine