Dossier Aviation | actu-algerie.com: Information et Actualité





dossier Aviation




Contrôle aérien: Généralisation du système de surveillance par radars en 2020

Actualité - Aviation - 28 Jan à 22:05

#ALGER - Le Centre régional de contrôle aérien, en cours de réalisation dans la wilaya de Tamanrasset, sera réceptionné en février prochain et graduellement doté d'un système de surveillance sophistiqué à même de permettre la généralisation du contrôle aérien par radar à l'horizon de 2020, a fait savoir, lundi à Alger, le Directeur général de l'Etablissement national de la navigation aérienne (#ENNA), Youcef Safir.Lors de son audition par la Commission des transports et des télécommunications de l'Assemblée populaire nationale (APN), dans le cadre de l'examen du projet de loi modifiant et complétant la loi n 98-06 du 27 juin 1998 définissant les règles générales relatives à l'aviation civile, M. Safir a fait savoir qu'un accord avait été conclu avec une entreprise espagnole pour doter le centre, deuxième du genre au niveau national, d'un système de surveillance plus sophistiqué avec un marché de 50 millions d'euros".Le centre en question permettra, selon le même responsable, de généraliser le contrôle national aérien par radar au cours du premier trimestre de l'année 2020, indiquant que le contrôle aérien des avions par radar était limité actuellement au nord du pays grâce aux stations de contrôle radar situées à #Alger, #Annaba, #Oran, et El-Oued, relevant du centre régional du contrôle aérien sis à "Cherarba (Alger). M. Safir a ajouté en outre que la génération de ce contrôle aérien par radar permettrait de suivre le mouvement des avions sur écran et se débarrasser, ainsi, des modes traditionnels appliqués dans le domaine aérien via télécommunication avec les tours de contrôles.Dans l'objectif de parvenir à une sécurisation exemplaire de la navigation aérienne à travers le territoire national, le responsable a fait savoir qu'il a été procédé à la réalisation de nombre de tours de contrôle dans les aéroports à travers l'ensemble du territoire national notamment à Alger, Constantine, Oran, Ghardaïa et Tamanrasset. Ces tours ont été réceptionnées en attendant leur entrée en service dans les mois à venir, a-t-il ajouté.M. Safir a précisé que le trafic aérien dans l'espace aérien national s'est élevé à 270.000 vols annuellement, ajoutant que l'Etablissement national de navigation aérienne (ENNA) souhaitait atteindre plus de 325.000 vols dans les prochaines années.Compte tenu de l'emplacement géographique de l'Algérie la rendant un  centre de transit international notamment de l'Europe vers l'Afrique ou de l'Asie vers l'Amérique ou inversement, M. Safir a indiqué que le trafic aérien dans l'espace aérien national oscille entre 3% et 5% annuellement ces dernières années.S'agissant des revenus de l'ENNA dont le chiffre d'affaire s'élève à 13 Mds Da, le responsable a fait savoir que son établissement participait à l'alimentation du Trésor public en devise étant donné que les avionsétrangers payent l'ENNA en devise lorsqu'ils traversent le territoire national, soulignant qu'une partie de ces revenus sont utilisés par l'ENNA dans son budget de gestion et d'équipement tandis qu'une autre partie est versée à d'autres entreprises notamment les entreprises aéroportuaires et l'Office national de météorologie (ONM).Faisant savoir que l'ENNA a été nationalisé en 1968, M. Safir a indiqué que l'établissement employait près de 3400 travailleurs dont 650 contrôleurs d'opérations aériennes, plus de 600 techniciens et ingénieurs, environ 600 agents activant au niveau des aéroports et près de 1.000 fonctionnaires administratifs.Parmi les principales missions confiées à cette entreprise présente, à travers 36 aéroports sur l'ensemble du territoire nationale, la garantie de la sécurité des avions survolant l'espace aérien national et le suivi des vols.Concernant le projet de loi amendant et complétant la loi n  98-06 de 1998 définissant les règles générales relatives à l'aviation civile, M. Safir a salué la proposition portant la création d'une Agence nationale autonome de l'aviation civile, susceptible d'organiser et de moderniser la gestion de l'aviation civile nationale, et de mettre fin aux méthodes traditionnelles et administratives de gestion.Le projet de loi en cours de débat souligne la nécessité de créer une Agence nationale de l'aviation civile, d'autant que l'Organisation de l'aviation civile internationale (#OACI), a recommandé à ses membres l'octroi de l'autonomie juridique et financière à l'Administration de leur aviation civile pour leur permettre d'accomplir pleinement leur mission et de trouver une solution au problème d'absence de mécanismes definancement.    Cette Agence est dotée de l'autonomie de gestion et d'un réel pouvoir de décisions, en ce qui concerne le libre exercice des missions, dont elle est investie en tant qu'Autorité de régulation de l'aviation civile.L'Agence sera financée essentiellement par prélèvement sur les redevances de l'aviation civile, en vertu des dispositions de l'article 68 de la loi de finances 2005.
Air Canada ouvre la ligne Montréal-Alger
Air Canada ajoute des vols sans escale Montréal-Alger à compter de l’été 2017 . Air Canada est ravie de proposer un service sans escale au départ de Montréal sur Alger . le service à destination d’#Alger sera le seul vol sans escale exploité par un transporteur canadien entre #Montréal et cette ville d’Afrique du Nord, établissant Air #Canada comme un joueur de premier plan dans le marché important et grandissant entre le Canada et l’Algérie. Ce sera notre deuxième destination en Afrique, ce qui fait d’Air Canada l’un des rares transporteurs internationaux qui exploitent des vols à destination des six continents habités. Cette nouvelles liaisons sera assurées par Air Canada Rouge au moyen d’appareils 767-300ER de Boeing de 282 places, qui propose trois options de confort : la classe économique ; la place Préférence, offrant plus d’espace pour les jambes ; et Premium Rouge, offrant plus d’espace personnel et un service supérieur. Les places sur la liaison Montréal-Marseille sont maintenant offertes à la vente, et les billets sur la liaison Montréal-Alger seront disponibles prochainement. Quatre vols hebdomadaires. source : http://e-
29 Sep 2016 à 09:36
SOLAR IMPULSE 2 VA BIENTÔT REPRENDRE SON TOUR DU MONDE
Solar Impulse 2 se balade aux quatre coins du globe depuis l’année dernière mais il a stoppé son périple en juillet 2015 suite à une grave avarie touchant ses batteries. Les réparations ont pris plusieurs mois mais tout est rentré dans l’ordre à présent et l’avion va très prochainement reprendre son tour du monde, comme si de rien n’était. Bertrand Piccard et André Borschberg ont commencé à travailler sur le Solar Impulse en 2003. Le premier prototype a été présenté quelques années plus tard et il avait fait forte impression à l’époque. Solar Impulse 2 va bientôt reprendre sa route. Enfin son vol. Il faut dire aussi que les avions électriques ne couraient pas les rues. Le Solar Impulse trouve ses origines dans les années 2000 La fine équipe a travaillé ensuite sur plusieurs prototypes avant de construire un nouvel avion, Solar Impulse 2. Il ressemble beaucoup au premier mais il est dépourvu de cabine pressurisée. En contrepartie, l’habitacle est plus confortable et les pilotes pourront ainsi s’allonger totalement. Ce détail est loin d’être anodin car l’avion est plus autonome et il a été spécialement conçu pour effectuer des missions de longue durée. Les premiers vols d’essai se sont bien passés et ses concepteurs ont alors décidé de passer à la vitesse suivante en organisant un tour du monde. L’avion a décollé d’Abou Dabi le 9 mars 2015 et il a parcouru plusieurs centaines de kilomètres avant de subir une grave avarie. Son pilote a alors été contraint d’atterrir à Hawaï l’été dernier et plusieurs ingénieurs ont été dépêchés sur place afin de trouver l’origine du problème. De le trouver, mais aussi de le corriger. Les réparations ont cependant pris un peu plus de temps que prévu. L’équipe a effectivement mis huit mois pour procéder aux réparations nécessaires. Ils ont d’ailleurs fait le choix de changer les batteries de l’appareil et ils ont fait passer plusieurs tests dans la foulée à l’avion afin d’être sûr de son bon fonctionnement. Et maintenant ? Ils attendent simplement une fenêtre de lancement. Solar Impulse 2 reprendra effectivement la route dès que les conditions météo le permettront et il partira en direction de l’Amérique du Nord. Si vous voulez en savoir un peu plus sur le projet et sur l’état actuel de la mission, alors vous pouvez consulter cette note qui retrace les opérations qui se sont déroulées ces huit derniers mois. Source: fredzone
18 Avril 2016 à 16:27

Ailleurs sur le web

Nous suivre
Annonce
PropellerAds
Vidéothèque

Les plus lues

Soufflet avec une pâte facile de Oum Walid

Elle Mag - Recettes - 22 Juin 2016 à 13:59

source : #Youtube #OumWalid 

Msemen à la farine le plus facile à faire de Oum Walid

Elle Mag - Recettes - 10 Oct 2016 à 10:55

Le secret pour réussir les msemens à la farine réside dans la pâte qu'il faudra bien travailler, type de farine et aussi dans le feuilletage,voir la vedio pour mieux comprendre le procédé. source : #youtube #OumWalid

Cake au Flan de Oum Walid

Elle Mag - Recettes - 04 Dec 2016 à 12:09

C'est un de mes desserts préférés je le fais vraiment souvent j'aime énormément sa texture bien fondante, vous pouvez choisir le goût que vous souhaitez chocolat, vanille, fraise ou caramel sans tarder voici la recette... source : #youtube #OumWalid

TIZI-OUZOU: La liste des bénéficiaires des logements sociaux dévoilée

Actualité - TIZI-OUZOU - 15 Nov 2016 à 18:15

Le chef-lieu de Tizi-Ouzou à connu une matinée particulièrement mouvementée, caractérisée par des coupures de routes au niveau de plusieurs quartiers et pour cause l'affichage de la liste des bénéficiaires des logements sociaux (Logement Public Locatif). Des citoyens qui ont postulé à cette formule et dont les noms ne figuraient pas sur liste ont barricadé plusieurs routes par des pneus en fumée provoquant des embouteillages dans le centre ville. Le fait de voir les attentes des protestataires prolongées ont fait tombé à l'eau toutes les tentatives des autorités locales pour essayer de calmer les esprits.

Sablé au halwa turc et cacahuètes

Elle Mag - Recettes - 28 Juin 2016 à 09:22

Ingrédients: pour environ 28 pièces (selon la taille de l'emporte-pièce) 250 g de beurre 125 g de halwa turc 50 g de sucre glace 2 jaunes d’œufs 1 paquet de levure chimique 1 càc de vanille 80 g de cacahuètes grillées et finement moulues Farine au besoin (environ 500g) Décoration: Environ 400 g de cacahuètes grillées et moulues 1 pot de confiture d'abricot Préparation: Battre le beurre avec le sucre puis ajouter la halwa turc et bien mélanger Ajouter les jaunes d’œufs un par un ensuite les cacahuètes moulues Ajouter la vanille puis la farine avec la levure jusqu'à obtention d'une pâte souple et lisse Laisser reposer la pâte un petit peu Étaler la pâte sur un plan de travail fariné à 5mm d'épaisseur Découper les sablés à l'aide d'un emporte-pièce ou un verre puis faire une ouverture au centre à l’aide d’un petit emporte pièce Faire cuire pendant environ 15 minutes à 180° Une fois les sablés refroidies, les rassembler en les collant avec de la confiture Badigeonner les sablés de confiture à l'aide d'un pinceau puis passer aux cacahuètes et décorer avec du chocolat fondu. source : fan-decuisine