Un étudiant égorgé dans sa chambre à la cité universitaire à Alger | actu-algerie.com: Information et Actualité





Un étudiant égorgé dans sa chambre à la cité universitaire à Alger

Faits divers - Alger

Image introuvable

Un étudiant a été retrouvé égorgé dans sa chambre à la cité universitaire de Ben Aknoun, dimanche soir à Alger. Selon plusieurs médias, la victime a été tuée par deux individus étrangers à la résidence universitaire.

L’étudiant, dénommé Assil et originaire de Bordj Bou Arreridj, était en troisième année de médecine à la faculté d’Alger. Son corps gisait dans une marée de sang lorsqu’il a été découvert dans la soirée par ses camarades. 

Des médias affirment la victime aurait été surprise vers 19H par deux individus, étrangers à la cité universitaire et actuellement recherchés. Ils l’auraient égorgé et pris les clés de sa voiture.

Le ministre de l’Enseignement supérieur, Tahar Hadjar, s’est rendu sur les lieux, où il a été assiégé par des étudiants en colère.

 Mardi passé, un autre étudiant, cette fois-ci zimbabwéen, a également été tué par un coup de poignard que des agresseurs lui ont asséné à Annaba.



Auteur

Nordine.B

Propriétaire du site www.actu-algerie.com

11 Fév à 21:31

Lu : 129 fois

Source : m.huffpostmaghreb.com


Vos réactions
Patragez









PropellerAds

Dans le dossier Alger
Sila : Un Nobel chinois de littérature à Alger
Invité d’honneur de cette édition, le prix Nobel 2012 de littérature animera une conférence, avant d’assister à l'hommage qui lui sera rendu par le commissariat du SalonLe prix Nobel de littérature de l’année 2012, le romancier chinois Mo Yan, est attendu au 23e Salon international du livre d’Alger (Sila), prévu du 29 octobre au 10 novembre prochains aux Palais des expositions des Pins maritimes, annonce mardi un communiqué du ministère de la CulturePrésent parmi les représentants de la Chine, invité d’honneur de cette édition, le #prix #Nobel 2012 de #littérature animera une conférence, avant d’assister à un hommage qui lui sera rendu par le commissariat du Salon, dans une cérémonie prévue à son honneur. La délégation chinoise compte plus de 150 membres entre écrivains et éditeurs, précise la même source.La participation de Mo Yan au 23e Sila s’inscrit dans le cadre du “renforcement des relations historiques” sino-algériennes qui célèbrent cette année leur 60e anniversaire, et intervient également en guise de “reconnaissance de la présence et la place qu’occupe la Culture algérienne dans le monde”, selon le communiqué.Le 23e Sila, qui mettra à l’honneur la littérature chinoise, présente avec 3.000 titres en Arabe et en Anglais, verra la participation d’un millier d’éditeurs algériens et étrangers représentant 47 pays, répartis sur 970 maisons d’éditions dont 271 algériennes.D’autres hommages à des figures de la culture algérienne, en plus des conférences et des tables rondes, sont prévus par le commissariat du 23e Sila, à l’image de Abdellah Cheriet, Said Boutadjine, Abou Kassem Saad Allah ou encore l’écrivain et archiviste, Mourad Bourboune, scénariste du film sur Larbi Ben M’hidi. Avec 300.000 titres d’ouvrages dans divers domaines notamment la littérature, l’histoire et la science, le 23e Sila accueillera, par ailleurs, 70 auteurs algériens, entre écrivains confirmés et jeunes auteurs. 
02 Oct 2018 à 22:31
L'accès aux plages d'Alger et l'exploitation des équipements sont "gratuits" (ministère)
L’accès aux plages et l’exploitation des équipements, telles les tables, les chaises ou les parasols, “est gratuit”, affirme Nourredine Mansour, Directeur du tourisme de la wilaya d’#Alger. Réagissant aux plaintes de citoyens, obligés de payer pour profiter des équipements disponibles, le même responsables les a invités à déposer plaintes auprès des services concernés.“L’accès aux #plages de la wilaya d’Alger et l’exploitation des équipements disponibles sont gratuits pour tous les estivants”, a déclaré M. Mansour à l’APS au sujet de la contestation de certains estivants contraints à payer moyennant ces équipements en dépit de leur gratuité.“Quiconque se trouve contraint à payer l’accès à la plage ou aux équipements n’a qu’à se diriger vers les services concernés au niveau des plages pour déposer plainte”, a-t-il souligné.Affirmant que la direction du tourisme de la wilaya d’Alger n’a reçu, à ce jour, aucune plainte de la part des estivants à ce sujet, M. Mansour a mis en garde des “comportements de certains agents qui outrepassent cette décision en demandant une contrepartie financière”.Il a fait savoir, dans ce sens, qu’un groupe des services de la Gendarmerie nationale a été dépêché au niveau de toutes les plages, outre la désignation d’un responsable dans chaque plage autorisée à la baignade appelé “Monsieur plage” qui se chargera de s’assurer du bon déroulement de la gestion des plages conformément à l’instruction du ministre de l’Intérieur et des collectivités locales, Noureddine Bedoui.M.Mansour a rappelé que la wilaya d’Alger disposait de 87 plages, dont 21 interdites à la #baignade et 67 autorisées, outre l’existence de 30 établissements hôteliers (pieds dans l’eau) d’une capacité d’accueil de 9000 lits.Les plages autorisées à la baignade (67) disposent d’un accès, d’un dispostif sécuritaire (protection civile et maitre-nageur), de vestiaires et de douches, a ajouté le responsable, relevant que ces plages étaient équipées et gérées par l’Office des parcs des sports et loisirs (OPLA).M.Mansour a mis en avant les atouts touristiques de la wilaya d’Alger qui font d’elle une destination privilégiée pour un grand nombre d’estivants, appelant à promouvoir davantage le tourisme local par le biais des agences touristiques.
24 Juil 2018 à 12:53
Une enveloppe financière supplémentaire de plus de 113 mds DA allouée à Alger
RYAD KRAMDI VIA GETTY IMAGESLa promenade des Sablettes, le 25 mai 2018.Une enveloppe de plus de 113 milliards DA a été allouée à la wilaya d’#Alger au titre de l’exercice 2018 et sera affectée au financement de plusieurs projets de développement local inscrits notamment dans le cadre du programme de réhabilitation et de modernisation de la capitale.Les membres de l’Assemblée populaire de la wilaya d’Alger (APW) ont adopté jeudi le montant de l’enveloppe supplémentaire allouée au budget de la wilaya d’Alger au titre de l’exercice 2018, une enveloppe qui s’élève à 113 mds DA, dont 660 millions DA seront consacrés au programme de réhabilitation et de modernisation de la capitale, outre des enveloppes de 50 à 250 millions DA pour la réalisation de projets de développement local et social.Dans ce sillage, le secteur de l’Education nationale a bénéficié d’un budget de 250 millions DA pour le réaménagement et la restauration de plusieurs établissements éducatifs.Les projets de développement enregistrés concernent la restauration et l’aménagement de plusieurs établissements publics de santé de proximité (EPSP), en sus d’un projet relatif à la réhabilitation des cimetières de la wilaya.Les membres de l’Assemblée ont adopté le projet d’actualisation et de modification des statuts de l’EPIC (ASROUT).Les statuts adoptés ont porté sur la révision de la dénomination et des missions de l’établissement, notamment la possibilité de créer des unités de production des matières utilisées dans les travaux des routes, de l’hydraulique et de l’assainissement, y compris l’asphalte, le carrelage, les trottoirs et les canalisations avec la possibilité de vendre et commercialiser ces produits.Les recommandations des membres de l’APW, adoptées lors cette session, ont conclu à plusieurs points dont la meilleure prise en charge des établissements publics de la wilaya, notamment les entreprises d’hygiène et le renforcement de la coopération entre ces entreprises et les différentes communes avec la nécessité de contrôler les revenus financiers des différents établissements publics et de trouver les moyens de les développer.Les recommandations ont porté, en outre, sur l’intérêt accordé aux différents centres pour personnes aux besoins spécifiques et la révision de salaires des employés de ces centres ainsi que l’exploitation et la réouverture des salles de cinéma fermées.
20 Juil 2018 à 23:27
Alger: Une seule carte permet désormais d'utiliser tous les transports en commun
Une carte réseau de #transport multimodal (CTM) a été mise en place lundi pour permettre une meilleure mobilité des usagers des moyens de transport en commun à #Alger.La CTM a été établie au niveau de l’aéroport d’Alger, de la gare routière de la capitale et des stations de bus, de trains, métro, tramway et de téléphériques.Cette carte a pu être mise en œuvre grâce à un nouveau système d’information baptisé Refoco (référentiel fonctionnel commun), permettant une “interopérabilité” des systèmes de billettiques.Dans ce sens, un protocole d’accord portant sur la mise en place de ce système a été signé lundi au siège du ministère des Transports par les responsables des transporteurs publics (ETUSA, SETRAM, SNTF, RATP, ETAC, EMA) et par le Directeur général de l’Autorité organisatrice des transports urbains d’Alger (AOTU-A), Yacine Krim.L’interopérabilité concrétisée veut dire que le système d’information au niveau de chaque entreprise de transport est désormais capable de fonctionner avec les systèmes d’informations des autres entreprises sans aucune restriction d’accès, a expliqué M. Krim, également Directeur général de l’Etablissement de transport urbain et suburbain de la wilaya d’Alger (Etusa).Le ministre des Travaux publics et des Transports, Abdelghani Zaalane, a souligné, dans une allocution prononcée par le Directeur général des transports au ministère, Mourad Khoukhi, que cette carte allait encourager les usagers à emprunter plus sereinement les moyens de transports urbains puisqu’ils auront une meilleure visibilité sur le tracé de chaque moyen et pourront donc s’assurer de la continuité entre les lignes des différents transports.Cette carte, qui sera bientôt disponible dans l’ensemble des grandes villes du pays, devrait également “donner un nouveau souffle à l’investissement en facilitant aux investisseurs le transport dans la capitale”.Krim a pour sa part indiqué que l’AOTU-A poursuivait son travail pour la mise en place dans le futur d’un “ticket unique” pour l’ensemble des transports publics.La Directrice de communication au niveau de cette autorité, Mme Saidoun, a expliqué que la CTM, distribuée gratuitement à travers les pôles de transport urbain, contient toutes les informations utiles pour un usagers, y compris les lieux alloués aux parkings dans la capitale.Même les touristes en visite à Alger y trouveront les coordonnées des principaux sites touristiques à visiter ainsi que les lignes de transports permettant l’accès à ces points, a-t-elle ajouté.Un autre responsable au sein de cette autorité a, de son côté, présenté une application sur androïde, développée grâce à un partenariat avec un étudiant de l’Université de Bab Ezzouar (Alger), et qui met à la disposition des usagers du téléphone mobile un service d’information sur les transports en commun dans la capitale.Baptisée “Archidni” et déjà disponible, cette application mobile “devra résoudre le problème relatif au manque d’informations dont se plaignent les utilisateurs de ces moyens de transport, notamment pour ce qui est des retards et des perturbations dans le trafic”, a-t-il soutenu.A rappeler que l’AOTU d’Alger a été créée par décret exécutif du 25 avril 2012 qui prévoit neuf autorités similaires sur le territoire national.Cette autorité, mise en service en 2015, a pour missions une meilleure coordination et une mise en place d’une politique d’inter-modalité dans le transport en commun.
27 Juin 2018 à 12:17
Fast Pizza, premier distributeur automatique de pizza en Algérie
Il trône à l’intérieur du Square Sofia près de la Grande Poste et attire des escouades de curieux. Installé depuis quelques jours sur le parvis de ce jardin public, le premier distributeur automatique de pizza en #Algérie livre des pizzas chaudes ou prêtes à être cuites à la maison, en quelques minutes.Sid Ahmed, le commercial, passe ses journées sur place. « Ce sont les débuts. Je suis là pour montrer aux clients comment fonctionne ce distributeur ». Le procédé est simple. On sélectionne sa pizza en cliquant sur un écran, puis on valide la commande en mentionnant si on désire une pizza chaude ou non cuite.  Quatre choix : Margherita  (250 Da), végétarienne (400 Da),  poulet (400 Da) ou thon (400 Da). Puis on introduit l’argent dans le monnayeur. Il y en a deux. L’un pour les pièces (entre 5 Da et 200 Da) et l’autre pour les billets de banque (de 100 à 500 Da). Il faut compter environ 6 minutes avant de recevoir sa pizza, directement emballée dans une boite en carton.Lors de notre passage, une petite chaîne humaine s’est formée devant ce distributeur. Entre étonnement, amusement et curiosité, des clients de tous âges ont accouru de partout pour goûter cette #pizza #minute. En tout cas, ce premier distributeur fait le buzz actuellement.« Cette machine est connectée à la 4 G. Nous suivons en temps réel, sur internet, les quantités de farine et d’ingrédients ingurgitées pour la préparation des pizzas. Notre entreprise réapprovisionne le distributeur à temps afin de ne pas laisser les clients attendre, en cas de rupture de stock », nous confie Sid Ahmed.Les pizzaïolos ont du mouron à se faire. La concurrence est de plus en plus rude. Leur métier serait-il menacé avec l’arrivé de Monsieur distributeur de pizzas ? Qui vivra verra !#Fast #PizzaSquare Sofia (Grande Poste)
28 Avril 2018 à 19:41
Alger: lancement du projet de système de régulation du trafic routier
Le projet du nouveau système de régulation du trafic routier dans la capitale confié à une entreprise algéro-espagnole a été lancé officiellement le 20 mars. Des feux tricolores intelligents ont été installé au niveau de la commune de Belouizded, au titre d’un projet pilote de gestion centralisée du trafic routier assurée de la joint-venture algéro-espagnole. Ce projet d’une valeur de 15 milliards de dinars algériens sera réalisé par la société algéro-espagnole “Mobilité et éclairage d’#Alger” en vertu d’une convention signé en juillet 2016 entre l’Entreprise de gestion de la circulation et du transport urbain (EGCTU) et l’Etablissement de réalisation et de maintenance de l’éclairage public d’Alger (ERMA) du côté algérien et deux sociétés espagnoles spécialisées dans les systèmes de gestion du trafic routier.Le “lancement des travaux du projet de système de régulation du trafic routier intelligent et l’installation de feux tricolores au niveau de la commune de Belouizded concerneront, dans une première étape, 200 intersections sur un ensemble de 500 au niveau de la wilaya d’Alger en vue de résoudre les problèmes liés aux embouteillages qui asphyxient la capitale. La réalisation de ce projet durera 25 mois, selon les responsables de la wilaya.Ce système, selon ses concepteurs, procédera en premier lieu à la collecte de données concernant la fluidité du trafic routier au niveau d’un centre spécialisé à Kouba à travers les caméras de surveillance et des puces magnétiques pour que ces données soient ensuite analysés en vue de trouver les solutions idoines.Le lancement des travaux d’aménagement du rond point de Clairval menant vers Afripol en direction du rond point du ministère des travaux publics à Ben Aknoun (6km) ainsi que la mise en service de la double voie située au niveau de la Rue Mustapha Khalef (El Biar) s’inscrivent dans le cadre des projets en cours de réalisation pour décongestionner le trafic routier à Alger.Le projet de réalisation d’une gare routière, au niveau de la commune de Bir Mourad Rais, d’une capacité de 1000 taxis et bus a accusé un retard de réception en raison de la déclaration de faillite de la société espagnole qui était chargée de la réalisation du projet et dont la finalisation des travaux a été attribuée à une société algérienne.  
21 Mar 2018 à 12:45

Ailleurs sur le web

Nous suivre
Annonce
PropellerAds
Vidéothèque

Les plus lues

Soufflet avec une pâte facile de Oum Walid

Elle Mag - Recettes - 22 Juin 2016 à 13:59

source : #Youtube #OumWalid 

Msemen à la farine le plus facile à faire de Oum Walid

Elle Mag - Recettes - 10 Oct 2016 à 10:55

Le secret pour réussir les msemens à la farine réside dans la pâte qu'il faudra bien travailler, type de farine et aussi dans le feuilletage,voir la vedio pour mieux comprendre le procédé. source : #youtube #OumWalid

Cake au Flan de Oum Walid

Elle Mag - Recettes - 04 Dec 2016 à 12:09

C'est un de mes desserts préférés je le fais vraiment souvent j'aime énormément sa texture bien fondante, vous pouvez choisir le goût que vous souhaitez chocolat, vanille, fraise ou caramel sans tarder voici la recette... source : #youtube #OumWalid

TIZI-OUZOU: La liste des bénéficiaires des logements sociaux dévoilée

Actualité - TIZI-OUZOU - 15 Nov 2016 à 18:15

Le chef-lieu de Tizi-Ouzou à connu une matinée particulièrement mouvementée, caractérisée par des coupures de routes au niveau de plusieurs quartiers et pour cause l'affichage de la liste des bénéficiaires des logements sociaux (Logement Public Locatif). Des citoyens qui ont postulé à cette formule et dont les noms ne figuraient pas sur liste ont barricadé plusieurs routes par des pneus en fumée provoquant des embouteillages dans le centre ville. Le fait de voir les attentes des protestataires prolongées ont fait tombé à l'eau toutes les tentatives des autorités locales pour essayer de calmer les esprits.

Sablé au halwa turc et cacahuètes

Elle Mag - Recettes - 28 Juin 2016 à 09:22

Ingrédients: pour environ 28 pièces (selon la taille de l'emporte-pièce) 250 g de beurre 125 g de halwa turc 50 g de sucre glace 2 jaunes d’œufs 1 paquet de levure chimique 1 càc de vanille 80 g de cacahuètes grillées et finement moulues Farine au besoin (environ 500g) Décoration: Environ 400 g de cacahuètes grillées et moulues 1 pot de confiture d'abricot Préparation: Battre le beurre avec le sucre puis ajouter la halwa turc et bien mélanger Ajouter les jaunes d’œufs un par un ensuite les cacahuètes moulues Ajouter la vanille puis la farine avec la levure jusqu'à obtention d'une pâte souple et lisse Laisser reposer la pâte un petit peu Étaler la pâte sur un plan de travail fariné à 5mm d'épaisseur Découper les sablés à l'aide d'un emporte-pièce ou un verre puis faire une ouverture au centre à l’aide d’un petit emporte pièce Faire cuire pendant environ 15 minutes à 180° Une fois les sablés refroidies, les rassembler en les collant avec de la confiture Badigeonner les sablés de confiture à l'aide d'un pinceau puis passer aux cacahuètes et décorer avec du chocolat fondu. source : fan-decuisine