Dossier Grossesse | actu-algerie.com: Information et Actualité





dossier Grossesse




TEST DE GROSSESSE À DOMICILE AVEC DU SEL

Elle Mag - Grossesse - 01 Avril à 23:13

Une astuce #maison pour faire un #teste de #grossesse 
Quelle position pour dormir pendant la grossesse ?
Quelles sont les meilleures #position pour #dormir pendant la période de #grossesse ?Pour aider : https://www.paypal.me/Femmesenceintes patreon: https://www.patreon.com/Femmesenceintes positi...
01 Avril à 23:07
Prévenir la dépression pendant et après la grossesse
La maternité est une période à la fois merveilleuse et difficile. Pour certaines femmes, ces difficultés prennent la forme d’une dépression périnatale. Mais des chercheurs américains estiment que deux types d’accompagnement thérapeutique diminuent fortement les risques.La dépression pendant la #grossesse ou dans l'année qui suit l'accouchement toucherait jusqu'à 13 % des femmes dans le monde. Cette pathologie, à ne pas confondre avec le baby blues, augmente les risques pour la santé mentale et physique de la mère et de l’enfant, et met en péril le lien censé se créer entre eux. Les enfants de mères souffrant de #dépression #périnatale, par exemple, rencontrent plus de problèmes de comportement, de difficultés cognitives et de maladie mentale, rappelle le New York Times.Pour la première fois, un groupe d'experts américains affirme qu'il existe un moyen de prévenir cette maladie. Certains types d’accompagnements limiteraient le nombre de cas. Les scientifiques ont évalué la recherche sur de nombreuses méthodes de prévention possibles, notamment l'activité physique, l'éducation, les conseils sur le sommeil du nourrisson, le yoga, l'écriture expressive, les acides gras oméga-3 et les antidépresseurs. Plusieurs d'entre elles se sont révélées prometteuses, mais seul l’accompagnement thérapeutique a démontré suffisamment de preuves scientifiques de son utilité.Deux thérapies d'accompagnementIl s’agit plus précisément de la thérapie cognitivo-comportementale et de la thérapie interpersonnelle. Les femmes ayant bénéficié de l’une de ces deux formes d’accompagnement avaient 39% moins de risques de développer une dépression périnatale. Le groupe d’experts recommande dont aux professionnels de santé d’orienter les femmes présentant certains facteurs de risque vers ce type de thérapie.Les facteurs en question : des antécédents personnels ou familiaux de dépression, un stress récent comme le divorce ou des problèmes financiers, des expériences traumatisantes comme la violence familiale ou des symptômes dépressifs. Les mères célibataires, adolescentes, à faible revenu, sans diplôme d'études secondaires ou ayant une grossesse non planifiée ou non désirée pourraient également en tirer bénéfice.Une fois que le bébé est né, la mère doit se sentir encouragée et aidée par des proches afin qu’elle puisse manger de façon équilibrée, se reposer autant que possible, réduire le stress et pratiquer de l’exercice régulièrement une fois remise de l’#accouchement.SUR LE MEME SUJET:- 10 raisons pour lesquelles la grossesse est la plus belle chose dans la vie de chaque femme
21 Fév à 18:18
Les médicaments contre la tension interdits pendant la grossesse
Les inhibiteurs de l'enzyme de conversion (IEC) ou les antagonistes des récepteurs de l'angiotensine II (ARA II) sont des médicaments indiqués en cardiologie notamment pour le traitement de l'hypertension artérielle chez l'adulte. Malgré la recommandation de ne pas les prendre au cours de la grossesse, des femmes enceintes continuent d'être exposées, ce qui peut avoir des conséquences graves, voire fatales, pour le fœtus ou le nouveau-né.C'est pourquoi l'Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) rappelle que ces médicaments sont déconseillés au premier trimestre de la grossesse et ne doivent pas être utilisés au 2e et au 3e trimestres. Par ailleurs, le pictogramme circulaire "interdit" avec une silhouette de femme enceinte sera apposé sur les boites de ces médicaments.Quels sont les risques ?Au cours du 1er trimestre : une étude publiée en 2006 a montré une augmentation des malformations congénitales, en particulier cardiaques. Ces données n'ont pas été confirmées depuis mais par précaution, il a été décidé de déconseiller leur utilisation .Au cours des 2e et 3e trimestres : l'exposition à ces médicaments antihypertenseurs peut entraîner une toxicité fœtale et néonatale pouvant être fatale. Il s'agit notamment d'une atteinte de la fonction rénale avec diminution du liquide amniotique pouvant être associée à un retard d'ossification de la voûte du crâne, et entraîner une mort fœtale in utero.À la naissance, le nouveau-né peut développer une insuffisance rénale irréversible, une hypotension, une hyperkaliémie."Chez la femme en âge de procréer, ce risque doit être pris en considération dès l'instauration du traitement. Il est indispensable d'alerter ces patientes des risques encourus et d'anticiper au mieux tout projet de #grossesse" insiste l'ANSM qui sait que les femmes sont touchées de plus en plus tôt par l'#hypertension.Pour les femmes déjà sous traitement, ce dernier doit être substitué par une des alternatives compatibles avec la grossesse dès qu'elles apprennent qu'elles sont enceintes.
13 Dec 2017 à 23:11
Trisomie 21 : une solution alternative à l'amniocentèse
Dans les maternités gérées par l'Assistance Publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP), les femmes enceintes pourront bénéficier gratuitement d'une alternative à l'amniocentèse pour réaliser le test de dépistage de la #trisomie 21. Cette procédure chirurgicale qui consiste à prélever, à l'aide d'une aiguille, un peu de liquide amniotique, est invasive et potentiellement risquée (risque de fausses couches et d'accouchements prématurés).L'AP-HP propose désormais un examen non invasif et moins traumatisant que l'amniocentèse. Les patientes suivies dans ses maternités peuvent bénéficier gratuitement d'un dépistage automatisé des trisomies 21, 18 et 13, à partir de l'analyse de l'ADN circulant dans leur sang. La gratuité est rendue possible grâce au financement du ministère de la Santé.Grâce à cette nouvelle technique, en cas de résultat négatif, le prélèvement plus invasif (l'amniocentèse) peut être évité. En revanche, il reste un passage obligé en cas de résultat positif, précise l'AP-HP sur son site.Un test sanguin qui réduit de moitié le nombre d'#amniocentèsesEn dehors des établissements de l'AP-HP, le test génétique n'est pas remboursé par l'Assurance maladie. Mais son intérêt est évident, puisqu'il permet de diviser par deux le nombre de gestes invasifs, selon le Pr Jean-Michel Dupont, du laboratoire de Cytogénétique constitutionnelle pré et postnatale à l'hôpital Cochin, AP-HP.
06 Mai 2017 à 17:04
Le bisphénol A pendant la grossesse serait associé à la dépression chez les garçons
Pendant la grossesse, les femmes qui ont été mises en contact avec le bisphénol A aurait plus de risque d'avoir un garçon anxieux ou dépressif à l'âge de 10 ans. l'exposition in utero au #Bisphénol A favorise la dépression chez les garçons Le bisphénol A serait responsable de la dépression chez les garçons, selon les résultats d'une étude publiée dans la revue médicale Environmental Research . Les fœtus mis en contact avec ce perturbateur endocrinien auraient un risque plus élevé de devenir des petits garçons anxieux ou dépressifs vers 10, 12 ans. Les chercheurs de l'Université de Columbia aux Etats-Unis ont mené une étude avec 241 femmes enceintes non fumeuses et leurs enfants. Ils ont mesuré la quantité de bisphénol A absorbée avec des échantillons d'urine des mamans au cours de leur troisième trimestre de #grossesse . Puis, les scientifiques ont suivi les enfants aux âges de 3, 5 et 10-12 ans pendant lesquels, ils ont analysé les taux de ce perturbateur endocrinien. En parallèle, les enfants ont été soumis à des tests psychologiques et les signes de dépression et d'anxiété ont été évalués. Les résultats de ces recherches ont montré que les garçons qui ont été exposés à des taux élevé de bisphénol A in utero présentaient des signes plus marqués d'anxiété et de dépression . En revanche, ce lien n'a pas été établi pour les filles. Malgré une interdiction du bisphénol A, sa présence est toujours constatée La France a pris des mesures pour protéger la population du bisphénol A en interdisant en juin 2010 son utilisation dans la fabrication des biberons, puis en 2013 sa présence dans tous les contenants destinées au bébé. Finalement en 2015, elle a pris la décision de stopper sa présence dans tous les récipients alimentaires et les tickets de caisses. Mais de nombreuses études scientifiques révèlent que des traces de perturbateurs endocriniens (provenant des produits ménagers) sont toujours détectées chez les humains et qu'ils favorisent des accouchements prématurés , l' hyperactivité et l' hypertension . Source : m.topsante.com
22 Aoû 2016 à 11:54
10 RAISONS POUR LESQUELLES LA GROSSESSE EST LA PLUS BELLE CHOSE DANS LA VIE DE CHAQUE FEMME
La grossesse est vraiment un bon moment magnifique dans la vie d’une femme. Mais la grossesse est un vrai miracle. D’une cellule, se crée un tout nouvel être humain! La grossesse vient avec sa part de hauts et des bas, et parfois elle peut être difficile d’accepter votre nouvelle forme nouvelle, enceinte. Mais la grossesse est quelque chose qui devrait être appréciée! Voilà pourquoi 10 raisons pour lesquelles la grossesse est belle! La grossesse ne doit pas être cachée ou ignorée. Chaque femme se sent différemment sur la façon dont elle veut célébrer sa grossesse, et toutes les façons sont bonnes. 1. Création d’une nouvelle vie : Il n’y a rien de plus étonnant que de créer une nouvelle vie! Il suffit de penser à tous les changements extraordinaires qui se produisent à votre bébé chaque jour. C’est beau! 2. Nouvelle forme avec un but : Comme la vie est créée, votre forme va changer. Il est pour une raison! Il n’est pas parce que vous ne faites pas de l’exercice ou vous ne mangez pas bien; il est à cause de cette nouvelle vie étonnante. 3. la féminité : c’est une expérience féminine incroyable! 4. changements physiques : Beaucoup de femmes font l’expérience de cheveux luxuriante, des ongles, des seins plus grands, etc. pendant la grossesse. Pourquoi ne pas en profiter? 5. Bébé en mouvement : Sachant que l’intérieur de votre ventre, il y a un vrai, bébé vivant, c’est assez impressionnant! Combien d’entre vous va s’asseoir et regarder le bébé bouger? C’est la vie, et c’est très beau. 6. Pas de soucis pour le surpoids: Pour une fois, vous ne devez pas inquiéter que vos hanches soit un peu plus large. Même si vous gagnez un poids supplémentaire dans votre ventre, il est là pour une raison: pour nourrir votre bébé! Célébrez la forme d’enceinte dans son ensemble! 7. lueur spéciale : vous êtes la première à savoir que vous êtes enceinte, vous le savez. Il est comme un secret génial spécial que vous portez avec vous tout le temps. Et cela se voit…, sourire de bonheur sur le visage quand vous y pensez, « je suis enceinte !! » 8. fait croître les bébés : Votre corps est non seulement le tien; il a un but. Il a été fait pour nourrir un bébé! Vous devriez l’adorer c’est génial 9. la force : soyons honnêtes, il y’a des moments difficiles pendant la grossesse. Mais les femmes sont assez fortes pour les supporter! Ce qui est beau aussi! 10. un bébé arrive : Ce bébé enfin arrive, peu importe comment ça se passe, c’est une belle chose. Il n’y a tout simplement rien d’autre comme ce moment. Vivre la naissance, puis en tenant le bébé qui a grandi dans votre corps tous ces mois … c’est incroyable! source :santesos
22 Juil 2016 à 15:07
Les fruits pendant la grossesse pour des bébés plus intelligents ?
Une alimentation riche en fruits pendant la grossesse permettrait un meilleur développement cognitif des enfants. Les femmes #enceintes qui mangent des fruits pendant leur grossesse favorisent le développement cognitif de leur enfant, selon les résultats d'une étude publiée dans la revue médicale EbioMedicine . En effet, ces bébés auraient des #QI plus élevés. Les chercheurs de l'université de l'Alberta (Canada) ont réalisé une étude avec les données médicales d'une étude sur la santé de l'enfant impliquant plus de 3 500 naissances et leur famille. 6 à 7 portions de fruits par jour pendant la grossesse: un QI plus élevé Les scientifiques ont examiné les facteurs qui affectent normalement l'apprentissage et le développement de l'enfant, comme le revenu de la famille, l'éducation paternelle et maternelle, et l'âge gestationnel de l'enfant. Les conclusions de l'étude ont révélé que si les femmes enceintes ont mangé six ou sept portions de #fruits ou de jus de fruits par jour en moyenne, leurs enfants obtiennent six ou sept points de plus sur l'échelle de QI par rapport aux autres enfants de leur âge. «Nous voulions savoir si nous avons pu identifier les facteurs qui affectent le développement cognitif», explique Piush Mandhane, professeur agrégé de pédiatrie à l'Université de la Faculté de médecine et de dentisterie de l'Alberta. "Nous avons constaté que l'un des principaux prédicteurs du développement cognitif était combien de fruits les mamans ont consommés pendant la grossesse . Plus les mamans avaient mangé de fruits pendant leur grossesse , plus le développement cognitif de l'enfant était élevé ». Comprendre les bénéfices des fruits pendant la grossesse sur le long terme Le chercheur a annoncé qu'il poursuivra ses travaux dans ce domaine pour examiner si les avantages de la consommation prénatale de fruits persistent chez les enfants au fil du temps. Il cherchera également à déterminer si les fruits peuvent influer sur le développement de l'enfance lié à des zones de fonctionnement en exécution telles que la planification, l'organisation et la mémoire de travail. Source : topsante
01 Juin 2016 à 14:14
Grossesse : le vaccin contre la coqueluche serait « sans danger » pour la maman et pour le bébé
Pendant la grossesse, l'administration du vaccin Tdap (diphtérie, tétanos, coqueluche) serait « sans danger », selon des chercheurs américains. La #coqueluche est une infection respiratoire provoquée par une bactérie : la Bordetella pertussis. Très contagieuse (notamment par voie aérienne), cette maladie provoque des quintes de toux assez violentes qui peuvent durer plusieurs semaines : elle est particulièrement dangereuse lorsqu'elle touche les enfants avant l'âge de 6 mois. Dans 5 % des cas, des complications surviennent : pneumonie , encéphalite aiguë... Heureusement, il est possible de protéger son bébé contre la coqueluche, en se faisant vacciner entre la 27ème et la 36ème semaine de grossesse. Le #vaccin Tdap (diphtérie, tétanos, coqueluche) permet à la future maman de développer des anticorps spécifiques et de les transmettre au fœtus via le placenta . Des scientifiques de l'Université du Texas (aux Etats-Unis) ont voulu savoir si le vaccin contre la coqueluche pouvait avoir des effets négatifs sur la santé de la maman et/ou du bébé. « Pour cela, nous avons recueilli des données concernant 1759 naissances survenues aux Etats-Unis et nous avons étudié l'état de santé des enfants et de leurs mères, en tenant compte de nombreuses pathologies » expliquent les chercheurs, dont les travaux ont été publiés dans le journal médical Human Vaccines Moins d'accouchements par césarienne Résultat ? « Nous pouvons aujourd'hui affirmer que le vaccin Tdap est sans danger pour la mère comme pour l'enfant. De plus, nous avons remarqué que les femmes qui acceptaient de se faire vacciner contre la coqueluche au cours de leur grossesse recouraient moins à l'accouchement par césarienne que la moyenne. » Pour rappel, en France, 1 accouchement sur 5 se déroule par césarienne : une méthode qui peut avoir des conséquences lourdes sur la santé du bébé. En France, le vaccin contre la coqueluche n'est recommandé chez les enfants qu'à partir de l'âge de 2 mois. « Les bébés peuvent néanmoins attraper cette maladie entre 0 et 2 mois, expliquent les chercheurs. Seul moyen de les protéger : les anticorps de la mère. C'est une protection à court terme très efficace. » Source :topsante
15 Mai 2016 à 13:31
Le diabète gestationnel
Le diabète gestationnel ou diabète de grossesse est un diabète qui apparaît durant la #grossesse, habituellement pendant le 2e ou le 3e trimestre. Les médecins posent aussi un diagnostic de #diabète #gestationnel lorsqu’une intolérance au glucose (état prédiabétique) est détectée chez une #femme #enceinte. Autrement dit, le diabète gestationnel n’est pas toujours un diabète franc, mais dans tous les cas, la glycémie (ou taux de « sucre » dans le sang) est supérieure à la normale. Parfois, le diabète était présent avant la grossesse, mais n’avait pas encore été dépisté. Un test de glycémie est pratiqué aux femmes enceintes en début de grossesse. Cela permet de soigner rapidement les femmes atteintes de diabète gestationnel, et de contrôler rigoureusement leur taux de sucre(glycémie)dès la conception ce qui permet la diminution des avortements spontanés, des malformations comme la macrosomie (enfant de poids trop élevé) et des complications périnatales (autour de la période de l'accouchement). Au Canada, le diabète gestationnel est une préoccupation croissante : il touche maintenant environ 7 % des femmes enceintes. Le taux est beaucoup plus élevé dans les populations autochtones : 13 %, en moyenne. Grossesse et métabolisme du glucose Durant les 2e et 3e trimestres de la grossesse, les besoins en insuline de la femme enceinte sont de 2 à 3 fois plus importants qu'en temps normal. Cela s'expliquerait par l'augmentation progressive, durant la grossesse, de la production d'hormones « anti-insuline » (par exemple, les hormones placentaires, le cortisol et les hormones de croissance), qui réduisent les effets de l'insuline sur l'organisme. Elles sont essentielles au bon déroulement d'une grossesse, donc à la santé du foetus et de la mère. Normalement, cette résistance à l'insuline stimule le pancréas à produire davantage d’insuline pour compenser. Cependant, chez certaines femmes, le pancréas ne produit pas ce surplus d'insuline. Chez elles, s'installe alors un taux de sucre trop élevé dans le sang, l'hyperglycémie. Conséquences possibles Le diabète gestationnel expose la mère et l'enfant à des risques accrus : Pour la mère -Hypertension et œdème (prééclampsie). -avortements spontanés -Infection urinaire. -Accouchement par césarienne (en cas de -poids élevé de l'enfant). -Accouchement prématuré. -Diabète de type 2 après la grossesse. Pour l'enfant -Poids dépassant 4 kg (9 lb) à la naissance (macrosomie). C’est le cas de 17 % à 29 % des enfants nés de mère ayant un diabète gestationnel, contre 5 % à 10 % pour l’ensemble des mères. -Hypoglycémie néonatale. -Exagération de la jaunisse du nouveau-né. -Syndrome de détresse respiratoire. -Possiblement, développer un diabète, le plus souvent de type 2. (On soupçonne que le diabète gestationnel puisse entraîner une augmentation du risque de diabète de type 2 chez l’enfant à naître par la suite, à l’âge adulte, à cause d’une exposition précoce à un environnement potentiellement néfaste dans la période prénatale). Après l'accouchement Dans 90 % des cas, le diabète gestationnel disparaît dans les quelques semaines suivant l'accouchement. Toutefois, le diabète gestationnel augmente le risque de diabète chez les femmes par la suite. Ainsi, une certaine proportion des femmes atteintes de diabète gestationnel souffrent, quelques mois ou plusieurs années plus tard, de diabète de type 2 ou, beaucoup plus rarement, de diabète de type 1. Allaitement Le diabète gestationnel ne constitue pas une contre-indication pour l'allaitement maternel. Au contraire, des études indiquent qu'il peut conférer une certaine protection contre le diabète (voir notre fiche Diabète de type 1). Cela est d’autant plus important que les enfants des mères qui souffrent de diabète de grossesse sont probablement eux-mêmes plus à risque de devenir diabétiques. Note. Les femmes qui se savent diabétiques et qui veulent avoir des enfants doivent absolument obtenir un suivi médical rigoureux qui doit commencer avant la conception. Source passeportsanté. fr
21 Avril 2016 à 15:13





Ailleurs sur le web

Nous suivre
Annonce
PropellerAds
Vidéothèque

Les plus lues

Soufflet avec une pâte facile de Oum Walid

Elle Mag - Recettes - 22 Juin 2016 à 13:59

source : #Youtube #OumWalid 

Msemen à la farine le plus facile à faire de Oum Walid

Elle Mag - Recettes - 10 Oct 2016 à 10:55

Le secret pour réussir les msemens à la farine réside dans la pâte qu'il faudra bien travailler, type de farine et aussi dans le feuilletage,voir la vedio pour mieux comprendre le procédé. source : #youtube #OumWalid

Cake au Flan de Oum Walid

Elle Mag - Recettes - 04 Dec 2016 à 12:09

C'est un de mes desserts préférés je le fais vraiment souvent j'aime énormément sa texture bien fondante, vous pouvez choisir le goût que vous souhaitez chocolat, vanille, fraise ou caramel sans tarder voici la recette... source : #youtube #OumWalid

TIZI-OUZOU: La liste des bénéficiaires des logements sociaux dévoilée

Actualité - TIZI-OUZOU - 15 Nov 2016 à 18:15

Le chef-lieu de Tizi-Ouzou à connu une matinée particulièrement mouvementée, caractérisée par des coupures de routes au niveau de plusieurs quartiers et pour cause l'affichage de la liste des bénéficiaires des logements sociaux (Logement Public Locatif). Des citoyens qui ont postulé à cette formule et dont les noms ne figuraient pas sur liste ont barricadé plusieurs routes par des pneus en fumée provoquant des embouteillages dans le centre ville. Le fait de voir les attentes des protestataires prolongées ont fait tombé à l'eau toutes les tentatives des autorités locales pour essayer de calmer les esprits.

Sablé au halwa turc et cacahuètes

Elle Mag - Recettes - 28 Juin 2016 à 09:22

Ingrédients: pour environ 28 pièces (selon la taille de l'emporte-pièce) 250 g de beurre 125 g de halwa turc 50 g de sucre glace 2 jaunes d’œufs 1 paquet de levure chimique 1 càc de vanille 80 g de cacahuètes grillées et finement moulues Farine au besoin (environ 500g) Décoration: Environ 400 g de cacahuètes grillées et moulues 1 pot de confiture d'abricot Préparation: Battre le beurre avec le sucre puis ajouter la halwa turc et bien mélanger Ajouter les jaunes d’œufs un par un ensuite les cacahuètes moulues Ajouter la vanille puis la farine avec la levure jusqu'à obtention d'une pâte souple et lisse Laisser reposer la pâte un petit peu Étaler la pâte sur un plan de travail fariné à 5mm d'épaisseur Découper les sablés à l'aide d'un emporte-pièce ou un verre puis faire une ouverture au centre à l’aide d’un petit emporte pièce Faire cuire pendant environ 15 minutes à 180° Une fois les sablés refroidies, les rassembler en les collant avec de la confiture Badigeonner les sablés de confiture à l'aide d'un pinceau puis passer aux cacahuètes et décorer avec du chocolat fondu. source : fan-decuisine