Intelligence artificielle: Des chercheurs développent un outil capable de retranscrire nos pensées en paroles | actu-algerie.com: Information et Actualité





Intelligence artificielle: Des chercheurs développent un outil capable de retranscrire nos pensées en paroles

Hi Tech - Découvertes scientifiques

Image introuvable

Les chercheurs tentent de reconstituer des sons en se basant sur les signaux électriques émis par le cerveau

Une équipe de neuro-ingénieurs de l’Université de Columbia (États-Unis) a développé une intelligence artificielle capable de convertir les signaux électriques du cerveau humain en paroles intelligibles. Les résultats de ces travaux ont fait l’objet d’une publication ce mardi dans la rubrique scientifique de la revue #Nature .Une nouvelle prouesse du deep learning

Lorsqu’une personne souhaite s’exprimer, le cerveau produit des signaux électriques. Pour mettre au point cette IA d’un nouveau genre, les chercheurs se sont donc intéressés au cortex auditif, la partie du cerveau qui analyse les informations auditives. Ils ont ensuite fait appel aux technologies du deep learning pour analyser leurs enregistrements et entraîner l’intelligence artificielle à reconnaître les mots.

Concrètement, les chercheurs ont mesuré l’activité du cerveau à l’aide d’électrodes, implantées au cours de différentes interventions chirurgicales menées à crâne ouvert dans le cerveau de patients épileptiques. Ils ont ensuite procédé à des mesures d’électroencéphalographie intracrânienne.

Une expérience invasive, réalisée à crâne ouvert

Pendant 30 minutes, les chercheurs ont demandé aux patients d’écouter des histoires qui leur ont été lues par différents intervenants, hommes et femmes. Ce procédé devait permettre à l’intelligence artificielle d’apprendre à reconnaître les signaux émis par le cerveau au cours de la lecture. L’IA a ensuite comparé les signaux électriques enregistrés avec les textes lus.

Elle a aussi été confrontée aux chiffres de zéro à neuf et les a retranscrits devant 11 volontaires. Résultats : 75 % des chiffres ont été correctement traduits. L’IA a également été capable d’identifier le genre du locuteur avec un taux de réussite de 80 %.

Un procédé potentiellement révolutionnaire

Bien que prometteurs, ces résultats ne sont qu’un premier pas vers la difficile reconstitution de la parole humaine. La prochaine étape des recherches portera sur la reconstruction de mots et de phrases plus complexes.

Les scientifiques devront également travailler à une version moins invasive de ce système. S’ils parvenaient à leurs fins, cette future IA pourrait un jour servir à commander des appareils par la pensée, voire redonner la parole à ceux qui ont perdu cette capacité.


Auteur

Nordine.B

Propriétaire du site www.actu-algerie.com

03 Fév à 21:41

Lu : 92 fois

Source : www.20minutes.fr


Vos réactions
Patragez









PropellerAds

Dans le dossier Découvertes scientifiques
Un patch pour mesurer la glycémie pour les diabétiques sans piqûres
Des patchs électroniques qui se mettent autour du poignet permettant de mesurer automatiquement le taux de glucose dans le sang toutes les 10 minutes viennent d’être inventés par des chercheurs britanniques .Cette nouvelle technique  sera d'une grande utilité pour les personne diabétiques, qui n’auront plus besoin de se piquer les doigts pour vérifier leur glycémie.Les scientifiques de l’université de Bath ont assuré que ce patch a été testé avec succès sur beaucoup de patients. Cependant, il est toujours en phase d’amélioration, vue qu’il ne peut tenir plus 6 heures, l’adjectif étant de le développer afin qu’il puisse tenir toute une journée.Espérons que toutes ces avancées dans ce domaine amélioreront un peu mieux la vie des diabétiques, en attendant un remède final la maladie du #diabète.
Un médicament qui vous indique si vous l'avez oublié
Vous avez tendance à oublier de prendre vos médicaments ? Il existe désormais des pilules qui vous indiquent directement sur votre smartphone si vous les avez bien prises ou si votre mémoire vous a fait défaut. Le système existe pour l'instant aux Etats-Unis où quelques centres de santé et une pharmacie le délivrent.Il s'agit d'un capteur de la taille d'un grain de sable inséré dans le comprimé. Il contient de minuscules quantités de cuivre et de magnésium et, une fois dans votre estomac, communique avec un patch en forme de pansement posé sur l'abdomen. Ce dernier reçoit l'information, la traite, et l'envoie sous forme de message compréhensible sur une application à l'utilisateur et à son médecin. Ne contenant ni batterie ni antenne, le capteur s'alimente grâce à l'énergie du corps.Est-ce vraiment sans danger ?Pour les concepteurs de ce produit, l'idée est d'aider les patients avec une maladie chronique à bien suivre leur traitement. En effet, l'observance des prescriptions est mauvaise dans ces maladies à long terme : plus d'un patient sur deux ne prend pas correctement ses comprimés. Le capteur, mesurant aussi le rythme cardiaque et d'autres indicateurs de santé, pourrait servir à suivre l'état de forme des patients. Toutefois, d'autres systèmes non-ingérés (applications, rappels par sms, objets connectés...) existent déjà pour rappeler de prendre ses médicaments ou surveiller la santé à distance. Les éventuels effets délétères de l'ingestion de ce capteur - qui contient des métaux, rappelons-le - et les conditions de son élimination par l'organisme, ne sont pas précisés. En attendant, la bonne vieille méthode du pilulier ou le simple fait de noter chaque prise sur un carnet restent plus sûres.
29 Juil 2017 à 11:14
Découverte d'un nouvel antibiotique efficace contre les bactéries résistantes
Des chercheurs de l'Université Northeastern à Boston (Etats-Unis) viennent de faire une découverte qui pourrait faire grand bruit. Ils viennent en effet d'identifier un nouvel antibiotique, baptisé teixobactine, qui s'est montré efficace pour traiter certaines souches bactériennes résistantes aux autres antibiotiques courants.Une molécule découverte dans le sol italienCet antibiotique est en fait une molécule naturelle provenant du sol italien que les chercheurs ont cultivée en utilisant des facteurs de croissance spécifique. Comme expliqué dans la revue Nature, "les bactéries non cultivées représentent environ 99% de toutes les espèces dans des environnements extérieurs et constituent une source inexploitée de nouveaux antibiotiques".Lors d'essais en laboratoire sur des souris, ce nouvel antibiotique a détruit un grand nombre de #bactéries habituellement résistantes. Il a également permis de guérir la scarlatine chez les rongeurs.En outre, ce nouvel anti-microbien serait dix fois moins susceptible de déclencher une résistance aux antibiotiques que ceux actuellement sur le marché.Des essais cliniques avec ce nouvel #antibiotique pourraient démarrer dans les trois ans et le médicament pourrait être mis sur le marché d'ici dix ans, ont indiqué les chercheurs et les représentants de la firme italienne de biotechnologies Naicons.
16 Juin 2017 à 12:02
Des nanoparticules d'or à l'assaut du cancer
Des particules d'or pourraient-elles un jour détruire des cellules cancéreuses ? A l'échelle nanométrique, l'or devient un matériau particulièrement intéressant aux yeux des chercheurs. Eclairées par une source lumineuse, les très petites particules de ce matériau précieux pourraient se convertir en arme redoutable capables de détruire les cellules cancéreuses. La photothermie par l'utilisation de nanoparticules d'or fait l'objet de plusieurs essais cliniques aux Etats-Unis, rapporte Le Point. L'or a été d'abord utilisé avec succès sur des animaux atteints de cancers de la prostate, du pancréas et du cerveau. La technique a consisté à détruire les #tumeurs recouvertes de particules d'#or en les éclairant par un rayon. Le procédé serait maintenant testé sur des humains ayant développé des tumeurs au cou ou à la tête.Une mécanique complexeComment l'or peut-il se fixer sur les tumeurs ? C'est là toute la complexité de la technique. Les chercheurs peuvent agir sur le « comportement » des nanoparticules d'or selon l'intensité du rayon lumineux. Le challenge consiste ensuite à faire en sorte que les microparticules qui réagissent à la lumière pour ensuite chauffer à son contact parviennent à éliminer les tumeurs et seulement elles. Elles doivent donc être guidées de façon à ce qu'elles ne se concentrent que sur les cellules malades et non les cellules saines.Encore de nombreux travaux restent à réaliser avant de pouvoir envisager l'or comme une véritable thérapie contre le cancer au même titre que la radiothérapie ou la chimiothérapie.
12 Mai 2017 à 15:49
La molécule ABX464 a un rôle à jouer dans la guérison du VIH
La société française Abivax, une société de biotechnologie qui cible le système immunitaire pour éliminer des maladies virales et inflammatoires, a publié les résultats de la phase 2 d'une étude clinique sur les effets de la molécule ABX464 sur le #VIH. Des résultats concluants.30 patients infectés par le virus du VIH ont reçu, pendant 28 jours, soit la molécule ABX464, soit un placebo en plus de leur traitement antirétroviral actuel.Les chercheurs ont contrôlé la charge virale des participants au début de l'étude. Puis, des prises de sang ont été effectuées après 28 jours de traitement afin d'évaluer l'effet potentiel d'ABX464 sur les réservoirs de VIH dans les cellules périphériques du sang.Une #molécule pour guérir du VIHLes chercheurs ont observé que l'ABX464 a été bien toléré et aucun effet secondaire indésirable n'a été identifié. Ils ont aussi noté une réduction de la charge virale de 40%, allant de -27% à -67%.« Ces résultats cliniques constituent une première étape majeure, qui soutient notre hypothèse selon laquelle #ABX464 à la capacité d'agir sur les réservoirs du VIH. Les médicaments actuellement approuvés peuvent réduire et contrôler la réplication du virus VIH, permettant ainsi aux patients de vivre avec un traitement à vie. Mais à ce jour aucun traitement n'a réussi à éradiquer le virus chez l'homme car il échappe au traitement en se cachant dans ce que la communauté scientifique dénomme communément les « réservoirs du VIH », explique le Dr. Jean-Marc Steens, Directeur Médical d'ABIVAX.« L'étape suivante consistera à évaluer l'effet d'ABX464 sur une période prolongée de traitement. En entraînant une diminution plus importante des réservoirs du VIH, cette molécule pourrait devenir un élément clé de guérison fonctionnelle du VIH», conclut le Dr. Jean-Marc Steens.
Prendre des anti-inflammatoires pendant un rhume triple le risque d'infarctus
Lorsqu'ils sont pris au cours d'un épisode de #grippe ou d'infection respiratoire, les anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) augmentent le risque de crise cardiaque.
06 Fév 2017 à 13:40

Ailleurs sur le web

Nous suivre
Annonce
PropellerAds
Vidéothèque

Les plus lues

Soufflet avec une pâte facile de Oum Walid

Elle Mag - Recettes - 22 Juin 2016 à 13:59

source : #Youtube #OumWalid 

Msemen à la farine le plus facile à faire de Oum Walid

Elle Mag - Recettes - 10 Oct 2016 à 10:55

Le secret pour réussir les msemens à la farine réside dans la pâte qu'il faudra bien travailler, type de farine et aussi dans le feuilletage,voir la vedio pour mieux comprendre le procédé. source : #youtube #OumWalid

Cake au Flan de Oum Walid

Elle Mag - Recettes - 04 Dec 2016 à 12:09

C'est un de mes desserts préférés je le fais vraiment souvent j'aime énormément sa texture bien fondante, vous pouvez choisir le goût que vous souhaitez chocolat, vanille, fraise ou caramel sans tarder voici la recette... source : #youtube #OumWalid

TIZI-OUZOU: La liste des bénéficiaires des logements sociaux dévoilée

Actualité - TIZI-OUZOU - 15 Nov 2016 à 18:15

Le chef-lieu de Tizi-Ouzou à connu une matinée particulièrement mouvementée, caractérisée par des coupures de routes au niveau de plusieurs quartiers et pour cause l'affichage de la liste des bénéficiaires des logements sociaux (Logement Public Locatif). Des citoyens qui ont postulé à cette formule et dont les noms ne figuraient pas sur liste ont barricadé plusieurs routes par des pneus en fumée provoquant des embouteillages dans le centre ville. Le fait de voir les attentes des protestataires prolongées ont fait tombé à l'eau toutes les tentatives des autorités locales pour essayer de calmer les esprits.

Sablé au halwa turc et cacahuètes

Elle Mag - Recettes - 28 Juin 2016 à 09:22

Ingrédients: pour environ 28 pièces (selon la taille de l'emporte-pièce) 250 g de beurre 125 g de halwa turc 50 g de sucre glace 2 jaunes d’œufs 1 paquet de levure chimique 1 càc de vanille 80 g de cacahuètes grillées et finement moulues Farine au besoin (environ 500g) Décoration: Environ 400 g de cacahuètes grillées et moulues 1 pot de confiture d'abricot Préparation: Battre le beurre avec le sucre puis ajouter la halwa turc et bien mélanger Ajouter les jaunes d’œufs un par un ensuite les cacahuètes moulues Ajouter la vanille puis la farine avec la levure jusqu'à obtention d'une pâte souple et lisse Laisser reposer la pâte un petit peu Étaler la pâte sur un plan de travail fariné à 5mm d'épaisseur Découper les sablés à l'aide d'un emporte-pièce ou un verre puis faire une ouverture au centre à l’aide d’un petit emporte pièce Faire cuire pendant environ 15 minutes à 180° Une fois les sablés refroidies, les rassembler en les collant avec de la confiture Badigeonner les sablés de confiture à l'aide d'un pinceau puis passer aux cacahuètes et décorer avec du chocolat fondu. source : fan-decuisine