Plusieurs blessés dans une attaque devant le parlement britannique | actu-algerie.com: Information et Actualité





Plusieurs blessés dans une attaque devant le parlement britannique

International - Angleterre

Plusieurs personnes ont été blessées dans une attaque ce mercredi après midi à Londres aux abords du parlement britannique, a annoncé la police locale. Le quartier a été bloqué, d’après plusieurs médias.

Selon Al Arabiya, un assaillant a tenté de poignarder un policier à l’intérieur du parlement. Il a été abattu. Les députés ont suspendu les travaux. Selon l’agence Reuters, des coups de feu ont visé deux personnes en dehors du parlement.

Plusieurs blessés dans une attaque devant le parlement britannique

La première ministre britannique, Théresa May, qui a été exfiltré par les services de sécurité se trouve en « sécurité », selon la presse. D’après Al Jazzera, l’attaque a commencé quand une voiture a foncé sur un groupe de 5 personnes.

Selon la police britannique, il s’agit d’une attaque terroriste. « Incident à Westminster : nous considérons cela comme un incident terroriste jusqu’à ce que nous en sachions plus », a déclaré la police.

Source www.tsa-algerie.com


Auteur

Nordine.B

Propriétaire du site www.actu-algerie.com

22 Mar 2017 à 17:44

Lu : 409 fois


Vos réactions
Patragez









PropellerAds

Dans le dossier Angleterre
Au Royaume-Uni, une violente campagne anti-musulmans met la police et les associations en alerte
ISLAMOPHOBIE - Au #Royaume-#Uni, une lettre envoyée sur les réseaux sociaux et par la poste, appelant à une journée de punition contre les musulmans (“punish a #muslim day”) ce mardi 3 avril, met la police et les associations musulmanes en alerte.Depuis un mois, le message de haine circule, notamment via des applications de messagerie instantanée comme WhatsApp. Certains commerces ou citoyens britanniques l’ont également reçu par la poste.Les auteurs anonymes de cette lettre appellent à punir les musulmans suivant une liste d’actions violentes pouvant rapporter des “points”, allant du retrait du voile d’une musulmane au jet d’acide sur le visage d’un musulman jusqu’à l’attaque d’une mosquée.Hoax pour certains, vraie menace pour d’autres, cette lettre a en tout cas fait réagir de nombreux Britanniques, dont des parlementaires, qui appellent à la solidarité ce mardi. Des rassemblements sont ainsi organisés par plusieurs associations musulmanes ou anti-racistes à travers le pays pour condamner l’islamophobie ambiante.Fantastic turn out in #Islington in response to #PunishAMuslimDay. A great #DayOfSolidarity to say #NoToIslamophobia, thanks to @ClaudiaWebbe, @Rakhiaismail and Finsbury Park Mosque for helping organise pic.twitter.com/z4pQopvUdG— Stand Up To Racism (@AntiRacismDay) April 3, 2018Sur Twitter,  les hashtags #LoveAMuslimDay (“Jour pour aimer un musulman”) ou #DayOfSolidarity (“Jour de solidarité”) ont aussi été lancés en réaction à cette lettre de menace. Love A Muslim Day ...#MuslimsSignOfPeacepic.twitter.com/9DuUxNhl9r— Syeda Iqra (@syda_iqra) April 3, 2018Selon un porte-parole de la police métropolitaine de Londres, dont les propos ont été rapportés par The Guardian, “aucune information crédible” n’a pour le moment été reçue concernant la préparation aujourd’hui d’attaques anti-musulmans, mais la police antiterroriste mène néanmoins une enquête pour identifier les responsables de la lettre. “Ces messages cherchent à susciter la peur et la méfiance parmi nos communautés et à nous diviser. Pourtant, malgré cela, nos communautés ont montré leur force dans leur réponse à une telle haine et dans leur soutien mutuel”, a indiqué le porte-parole.La lettre a également traversé l’Atlantique. Selon plusieurs médias américains, la police prendrait très au sérieux ces menaces anti-musulmans. Selon le New York Daily News, la police new-yorkaise aurait renforcé ce mardi ses patrouilles autour des mosquées et zones fréquentées par de nombreux musulmans.
03 Avril 2018 à 22:13
"Paradise Papers": des avoirs de la reine Elizabeth II placés dans des fonds aux Iles Caïmans et aux Bermudes
Une enquête journalistique internationale a levé le voile dimanche sur des circuits planétaires d'optimisation fiscale, s'appuyant sur une fuite massive de documents. Parmi les investissements révélés, ceux de la reine d’#Angleterre aux Bermudes. Au Royaume-Uni, une dizaine de millions de livres sterling d'avoirs de la reine #Elizabeth II ont été placés dans des fonds aux Iles Caïmans et aux Bermudes, selon la BBC et The Guardian. Dix-huit mois après les "Panama Papers" portant sur la fraude fiscale, le Consortium international des journalistes d'investigation (ICIJ), regroupant 96 médias de 67 pays, a commencé à dévoiler les "Paradise Papers". A l'appui de ces révélations: la fuite de 13,5 millions de documents financiers, provenant notamment d'un cabinet international d'avocats basé aux Bermudes, Appleby, obtenus par le journal allemand Süddeutsche Zeitung. Des documents provenant d'Appleby dévoilent notamment que le ministre américain au Commerce Wilbur Ross a gardé des participations dans une société de transport maritime ayant des liens d'affaires étroits avec un oligarque russe visé par des sanctions américaines et avec un gendre de Vladimir Poutine, selon le New York Times. Problèmes éthiques Au Canada, le milliardaire Stephen Bronfman, à la tête de l'ex-société de vins et spiritueux Seagram, a placé avec son parrain Leo Kolber 60 millions de dollars américains (52 millions d'euros) dans une société offshore aux Iles Caïmans, a révélé le Toronto Star. Cet ami de Justin Trudeau, responsable de la collecte de fonds lors de la campagne électorale de 2015 pour le compte du parti libéral canadien, pourrait être encombrant pour le Premier ministre, élu sur des promesses de réduction des inégalités et de justice fiscale. Les circuits auxquels ont recours les personnes fortunées et les multinationales pour déplacer leurs fonds dans les paradis fiscaux ne sont en soi pas illégaux. Cette pratique se joue des failles réglementaires pour leur permettre de payer le moins d'impôts possible. Gendre de Poutine e cas du ministre américain du Commerce pourrait toutefois poser des problèmes éthiques, estime Richard W. Painter, ancien responsable du bureau d'éthique sous la présidence de George W. Bush. Financier réputé, Wilbur Ross a réduit sa participation personnelle dans cette société, Navigator Holdings, lors de sa prise de fonctions en février, mais en contrôle toujours 31% via des entités offshore. Or l'un des principaux clients de Navigator Holdings est la société russe de gaz et produits pétrochimiques Sibur, qui a contribué à hauteur de 23 millions de dollars à son chiffre d'affaires en 2016, écrit Le Monde. Et parmi les propriétaires de Sibur figurent Guennadi Timtchenko, un oligarque proche du président russe sanctionné par le Trésor américain après l'invasion de la Crimée par Moscou, et Kirill Chamalov, marié à la plus jeune fille de Vladimir Poutine. "Le secrétaire Ross n'a pas participé à la décision de Navigator de faire affaire avec Sibur", qui "n'était pas sous sanctions à cette époque pas plus que maintenant", a réagi le département du Commerce dans un communiqué transmis à l'AFP. Il n'a en outre "jamais rencontré les actionnaires de Sibur mentionnés", a-t-il ajouté, assurant que le ministre respectait les normes éthiques du gouvernement. Le début de mandat du président américain, un an après son élection, est toujours empoisonné par les enquêtes sur une éventuelle collusion entre son équipe de campagne et la Russie. Parmi les autres clients de Navigator Holding figure le groupe pétrolier d'Etat vénézuélien PDVSA, frappé par des sanctions de Washington depuis l'été. Les fonds de la reine Elizabeth II placés aux Iles Caïmans et aux Bermudes - 10 millions de livres (11,3 millions d'euros) - ont été réalisés via le Duché de Lancaster, domaine privé de la souveraine et source de ses revenus. Les fonds placés dans ces paradis fiscaux sont investis dans de nombreuses sociétés, dont Brighthouse, une société de location avec option d'achat de meubles et de matériel informatique accusée de profiter de la misère, ou encore une chaîne de magasins de spiritueux aujourd'hui en dépôt de bilan. "Tous nos investissements font l'objet d'un audit complet et sont légitimes", a affirmé à l'AFP une porte-parole du Duché de Lancaster. "Nous effectuons un certain nombre d'investissements, dont quelques avec des fonds à l'étranger". Ces derniers ne représentent que 0,3% de la valeur totale du Duché, selon elle. Le chef de l'opposition travailliste Jeremy Corbyn a réagi sur Twitter, estimant qu'"il y a une règle pour les super riches, une autre pour les autres quand il s'agit de payer les impôts".
06 Nov 2017 à 15:55
Un couple de Franco-Algériens inculpé à Londres pour le meurtre d’une jeune française
Un couple de Franco-Algériens installé à Londres a été inculpé, ce vendredi 22 septembre, par la justice londonienne pour le meurtre de la jeune Française qui s’occupait de leurs enfants, rapporte Le Parisien. Ouissem Medouni, 40 ans, et Sabrina Kouider, 34 ans, ont été inculpés pour meurtre deux jours après la découverte d’un corps calciné, qui pourrait être celui de la jeune femme, dans leur jardin de #Wimbledon, dans le sud de Londres. La police avait été alertée par des voisins mercredi, intrigués par « un barbecue bizarre », ajoute la même source. Une épaisse fumée s’échappait de la propriété du couple. Selon la même source, #Ouissem #Medouni et Sabrina Kouider avaient recruté il y a un peu plus d’un an leur nounou française pour s’occuper de deux enfants, leur fillette de 3 ans et le garçon de 6 ans. #Sabrina #Kouider se disait styliste, créatrice de mode et auteur de chansons, ajoute Le Parisien. Les raisons de cet acte ne sont pas connues.
22 Sep 2017 à 15:29
Royaume-Uni : les conservateurs perdent leur majorité absolue
Coup de tonnerre outre-Manche ! Confirmant des estimations publiées jeudi soir à la fermeture des bureaux de vote, les résultats définitifs – encore partiels – entérinent la perte de la majorité absolue conservatrice. Les travaillistes, eux, gagnent pour l’heure plus de 30 députés à la Chambre des communes, dans une élection anticipée censée donner un mandat clair à Theresa May pour négocier le Brexit. Pour l’heure, les Tories enverraient 318 Members of Parliament à Westminster (la majorité absolue se situe à 326 sièges) contre 261 pour le Labour. (Crédits : Statista*)   [Article publié à 23h05 le 8 juin, mis à jour à 7h52 le 9 juin] Theresa May a perdu son pari. Non seulement les conservateurs ne parviendront pas à amplifier leur majorité absolue (de 5 sièges actuellement), dans cette élection générale anticipée, mais ils perdent pour le moment 12 sièges, tandis que les travaillistes en gagneraient 31, selon les résultats définitifs de 646 circonscriptions sur 650. Pour l’heure, les Tories enverraient 315 Members of Parliament à Westminster (la majorité absolue se situe à 326 sièges) contre 261 pour le Labour. Les nationalistes écossais perdent une vingtaine de sièges par rapport à 2015 et les libéraux-démocrates en gagneraient quatre (12 députés). Pas de majorité absolue donc, ce qui mène automatiquement à un Hung Parliament (parlement suspendu) et à des négociations pour former une coalition. Ou alors à la constitution d’un gouvernement de minorité conservateur. Seat forecast based on #GE2017 exit poll: Conservatives -17Labour +34SNP -22Lib Dem +6https://t.co/tOKI7dLoxV pic.twitter.com/GS9HNi3dLq — BBC News (UK) (@BBCNews) 8 juin 2017 Les estimations à la sortie des urnes, telles que présentées par la BBC et Sky News jeudi soir. Theresa May en danger Certes les conservateurs remportent une majorité relative de députés, avec près de 50 sièges d’avance sur les travaillistes, mais les résultats de cette élection viennent sanctionner une campagne ratée de la Première ministre #Theresa #May. Après un rétropédalage chaotique sur la réforme de la protection sociale et un mauvais bilan en tant que ministre de l’Intérieur mis en exergue, tragiquement, par les deux attentats terroristes de Manchester et du London Bridge, la Première ministre se retrouve ce vendredi en grande difficulté. En perdant une majorité absolue qu’elle comptait amplifier, la locataire du 10 Downing Street va se retrouver sous le feu des critiques, aujourd’hui, au sein de son propre parti. Difficile de l’imaginer, dans ces conditions, emmener un gouvernement conservateur après l’élection ou une coalition avec le DUP nord-irlandais. Autre enseignement à tirer de ces résultats provisoires, le pari plutôt réussi, au contraire, de Jeremy Corbyn. Malgré une cote de popularité en berne auprès de ses députés et des électeurs travaillistes et une ligne difficile à tenir en ce qui concerne le #Brexit, le dirigeant du Labour a mené une bonne campagne, basée sur un programme de justice sociale (renationalisation du rail et de la poste, augmentation du salaire minimum et du budget de la sécurité sociale) qui a visiblement plu aux Britanniques. Pour les travaillistes, la berezina promise au début de la campagne (certains observateurs et sondages prévoyaient le pire résultat depuis 80 ans) est loin d’avoir eu lieu. La livre sterling décroche La victoire du soir revient aux sondeurs, qui paraissent avoir parfaitement identifié la remontée des travaillistes ces dernières semaines. YouGov, qui prévoyait mercredi 269 sièges pour les travaillistes et un peu plus de 300 sièges pour les Tories, a visiblement trouvé la bonne méthodologie pour anticiper les résultats d’un système uninominal à un tour très difficile à analyser (en 2015, l’institut s’était trompé de 7 points). Selon les deux premiers résultats officiels communiqués jeudi soir à Newcastle et à Sunderland (Nord-est), où les travaillistes ont amplifié leur avance sur les conservateurs, la participation est en hausse, justement ce que prévoyait YouGov. A la suite de la publication des estimations à la sortie des urnes, la livre sterling a perdu plus de deux cents contre le dollar. Vers 21h20 GMT, la devise britannique se traitait en baisse de 1,7% à 1,2734 dollar après avoir reculé jusqu’à 1,2705, un plus bas depuis l’annonce de la convocation des élections anticipées le 18 avril, et elle décrochait également contre l’euro. En effet, au-delà de l’incertitude qui entoure la composition de la future majorité parlementaire et a fortiori le nom du prochain Premier ministre (ou de la prochaine Première ministre), ces résultats jettent le doute quant à la position du pays sur le Brexit. Entre le hard Brexit de Theresa May et le soft Brexit promu par Jeremy Corbyn, pour le moment, impossible d’y voir plus clair, à tout juste 10 jours du coup d’envoi des négociations.
09 Juin 2017 à 14:13
Attaques “terroristes” sur le London Bridge et à Borough Market (police)
Une camionnette aurait percuté des piétons à #Londres, samedi soir. L’incident impliquerait aussi une attaque au couteau. Trois opérations de police simultanées étaient en cours dans la nuit de samedi à dimanche. La Première ministre, #Theresa #May, évoque un “possible acte #terroriste”.Selon la BBC, une camionnette blanche s’est déportée sur le trottoir et a percuté un groupe de piétons, fauchant plusieurs personnes. Ensuite, les autorités ont fait part de deux autres “incidents” : à #Borough #Market et à #Vauxhall. Il ya quelques minutes, la police a confirmé des “actes terroristes” sur le #London #Bridge et à Borough Market. Ce qui s’est passé dans le quartier de Vauxhall n’étant pas lié aux attaques qui ont touché la capitale anglaise.La police des transports a indiqué dans un communiqué qu’il y avait “plusieurs victimes” à la suite de cet incident sur le London Bridge “qui semble avoir impliqué un véhicule et un couteau”.La police a ensuite annoncé deux autres interventions, à Borough Market, célèbre marché situé non loin du pont, sur la rive sud de la Tamise, puis à Vauxhall, toujours sur la rive sud.De nombreux véhicules de police filaient à toute allure, sirènes hurlantes, dans le quartier de Vauxhall, où se trouve notamment le siège des services de renseignement du MI6, a constaté un journaliste de l’AFP.“Des coups de feu ont été tirés” à la suite de l’incident à Borough Market, a indiqué la police.Le London Bridge a été fermé dans les deux sens, a indiqué la police des transports. Les images des télévisions montraient de nombreux véhicules de police qui bloquaient toute la zone, ainsi que des ambulances.Un témoin travaillant pour la BBC, Holly Jones, a indiqué qu’elle avait vu une camionnette blanche se déporter sur le trottoir et heurter plusieurs personnes. Elle a parlé de cinq personnes à terre.“Il y a plusieurs bateaux de police qui fouillent la Tamise avec des torches en ce moment”, a-t-elle ajouté, citée par la BBC.La camionnette, qui roulait à environ 80 kilomètres/heure, a quitté la chaussée pour foncer sur le trottoir contre des passants, selon ce témoin.“C’est un attentat terroriste”, s’est exclamée, paniquée, Dee, une jeune fille de 26 ans. “Il y avait une camionnette qui s’est écrasée contre les barrières du pont”, a-t-elle raconté à l’AFP.“Et il y avait un homme avec un couteau qui courait, il a descendu les escaliers et s’est dirigé vers un bar, il n’est pas entré... Je pense à mes amis, j’espère qu’ils sont sains et saufs”, a-t-elle ajouté.La police a lancé un appel au calme sur Twitter, demandant aux citoyens “d’être en alerte et vigilants”.Le 22 mars, également à Londres, un homme avait foncé sur la foule sur le pont de Westminster, tuant quatre personnes avant de poignarder à mort un policier.La Grande-Bretagne a encore été victime d’un attentat qui a fait 22 morts le 22 mai à Manchester, lorsqu’un jeune Britannique d’origine libyenne s’est fait exploser à la sortie d’un concert. L’attentat de Manchester a été revendiqué par l’organisation jihadiste Etat islamique (EI)La Première ministre Theresa May avait élevé à son maximum le niveau d’alerte terroriste après cet attentat, avant de le ramener au niveau “critique”, soit celui d’un attentat hautement probable, samedi dernier.
04 Juin 2017 à 14:29
Les images marquantes de l'attentat à la Manchester Arena
C'est l'attaque la plus meurtrière qui ait eu lieu au #Royaume-#Uni depuis douze ans. Un #attentat suicide a fait plus de 20 morts, dont des enfants, à l'issue du concert de l'américaine Ariana Grande ce lundi 22 mai à #Manchester. Une forte détonation entendue dans la salle de concert a créé des scènes de panique à l'intérieur et à l'extérieur de la Manchester Arena où les spectateurs tentaient de quitter les lieux à la hâte, comme vous pouvez le voir dans la vidéo en tête d'article. L'explosion a retenti alors que le concert touchait à sa fin, dans le foyer du stade qui abrite la salle de concert, selon la police: "On a écouté la dernière chanson et soudain, il y a eu comme un flash avec un bang et puis de la fumée", a raconté à la BBC Gary Walker, de Leeds, venu avec sa femme pour attendre leur fille à la sortie du concert. Walker a dit avoir été blessé au pied par un éclat de métal et sa femme a été blessée à l'estomac. Elena Semino, qui attendait sa fille de 17 ans au guichet de vente des billets au moment de l'explosion a elle-même été blessée: "J'ai senti une forte chaleur dans mon cou et quand j'ai levé la tête, il y avait des corps partout", raconte-t-elle au Guardian.
23 Mai 2017 à 10:52

Ailleurs sur le web

Nous suivre
Annonce
PropellerAds
Vidéothèque

Les plus lues

Soufflet avec une pâte facile de Oum Walid

Elle Mag - Recettes - 22 Juin 2016 à 13:59

source : #Youtube #OumWalid 

Msemen à la farine le plus facile à faire de Oum Walid

Elle Mag - Recettes - 10 Oct 2016 à 10:55

Le secret pour réussir les msemens à la farine réside dans la pâte qu'il faudra bien travailler, type de farine et aussi dans le feuilletage,voir la vedio pour mieux comprendre le procédé. source : #youtube #OumWalid

Cake au Flan de Oum Walid

Elle Mag - Recettes - 04 Dec 2016 à 12:09

C'est un de mes desserts préférés je le fais vraiment souvent j'aime énormément sa texture bien fondante, vous pouvez choisir le goût que vous souhaitez chocolat, vanille, fraise ou caramel sans tarder voici la recette... source : #youtube #OumWalid

TIZI-OUZOU: La liste des bénéficiaires des logements sociaux dévoilée

Actualité - TIZI-OUZOU - 15 Nov 2016 à 18:15

Le chef-lieu de Tizi-Ouzou à connu une matinée particulièrement mouvementée, caractérisée par des coupures de routes au niveau de plusieurs quartiers et pour cause l'affichage de la liste des bénéficiaires des logements sociaux (Logement Public Locatif). Des citoyens qui ont postulé à cette formule et dont les noms ne figuraient pas sur liste ont barricadé plusieurs routes par des pneus en fumée provoquant des embouteillages dans le centre ville. Le fait de voir les attentes des protestataires prolongées ont fait tombé à l'eau toutes les tentatives des autorités locales pour essayer de calmer les esprits.

Sablé au halwa turc et cacahuètes

Elle Mag - Recettes - 28 Juin 2016 à 09:22

Ingrédients: pour environ 28 pièces (selon la taille de l'emporte-pièce) 250 g de beurre 125 g de halwa turc 50 g de sucre glace 2 jaunes d’œufs 1 paquet de levure chimique 1 càc de vanille 80 g de cacahuètes grillées et finement moulues Farine au besoin (environ 500g) Décoration: Environ 400 g de cacahuètes grillées et moulues 1 pot de confiture d'abricot Préparation: Battre le beurre avec le sucre puis ajouter la halwa turc et bien mélanger Ajouter les jaunes d’œufs un par un ensuite les cacahuètes moulues Ajouter la vanille puis la farine avec la levure jusqu'à obtention d'une pâte souple et lisse Laisser reposer la pâte un petit peu Étaler la pâte sur un plan de travail fariné à 5mm d'épaisseur Découper les sablés à l'aide d'un emporte-pièce ou un verre puis faire une ouverture au centre à l’aide d’un petit emporte pièce Faire cuire pendant environ 15 minutes à 180° Une fois les sablés refroidies, les rassembler en les collant avec de la confiture Badigeonner les sablés de confiture à l'aide d'un pinceau puis passer aux cacahuètes et décorer avec du chocolat fondu. source : fan-decuisine