Dossier Ouyahia | actu-algerie.com: Information et Actualité





dossier Ouyahia




Ouyahia prend la défense du général Toufik

Actualité - Ouyahia - 09 Oct 2016 à 10:16

Le secrétaire général du RND, Ahmed Ouyahia, a animé, aujourd’hui samedi, une conférence de presse au siège de son parti à Alger. Ouyahia a répondu, indirectement, à son rival du FLN Amar Saadani, qui a porté, mercredi passé, de graves accusations contre le général à la retraite, Moahmed Mediene dit Toufik. Les événements de Ghardaïa sont « une manœuvre orchestrée de l’intérieur et de l’extérieur du pays. Et quand certains parlent (#Saadani), j’espère qu’ils n’oublient pas que derrière cette personne (le général #Toufik ndlr), il y a des milliers d’agents, des officiers, sous-officiers et des djounouds. Eux aussi appartiennent à l’ANP », a déclaré le SG du #RND, en réponse à une question relative aux dernières déclarations de Amar Saadani qui a accusé l’ex patron du DRS d’avoir fomenté les évènements de Ghardaïa. #Ouyahia a déclaré aussi que « Le président Bouteflika a travaillé avec les officiers de la France et Boumediène a construit une armée avec eux ». Une réponse adressée à son rival du FLN qui a qualifié le général Toufik de « fer de lance des officiers de la France ». Parlant de la dernière réunion de l’Opep tenue à Alger, Ahmed Ouyahia a estimé que l’Algérie a besoin d’un baril à 80 dollars : « Pour que le budget soit équilibré, il faut un baril à 80 dollars. Et je ne pense pas que nous puissions revoir le baril à 80 dollars avant 5 ou 10 ans ». Source www.elwatan.com
Ouyahia et les cadres : une histoire passionnelle
Ahmed Ouyahia semble avoir la mémoire courte. Il s’est défendu d’avoir mis des cadres en prison et appelle même, depuis hier, à réhabiliter les cadres de la Sonatrach « injustement mis en cause », selon ses dires. Ouyahia va même jusqu’à affirmer avoir lui-même réhabilité des cadres injustement incarcérés à la fin des années 1990. Pourtant, son passif dans le domaine est plus que discutable. Qualifié de « bourreau des cadres » par le député et ancien PDG d’Air Algérie, Wahid Bouabdallah, la tentative d’Ouyahia de s’exonérer de ses anciennes pratiques est quelque peu malvenue. Rappels. Les propos d’#Ouyahia ont dû faire bondir certaines personnes dans leurs cellules. En effet, quel crédit accorder à ces propos lorsque de nombreux cadres croupissent en prison ? Dans les années 1990, Ahmed Ouyahia passait pour une « terreur » et jetait des cadres dans les prisons à tour de bras. Le cas du cabinet financier Strategica : le « fait du Prince » Et quand Ouyahia n’envoie pas des cadres en prison, il brise leurs carrières. Plus récemment, en juin 2010, Ahmed Ouyahia a décidé de la mise à l’écart et la disparition d’une entreprise, le cabinet financier fondé par El Hachemi Siagh spécialisé dans l’ingénierie financière, Strategica, devenu Deutsche Capital markets Algeria (DCMA) après son rachat, en 2009, par la Deutsche Bank allemande. Une simple note, signée par l’alors Premier ministre algérien, a mis en quarantaine ce cabinet, interdisant aux entités publiques « toute relation » avec Strategica. La cause ? DCMA était soupçonnée de fournir des données confidentielles sur des entreprises publiques et l’économie algériennes à des groupes étrangers. Sans préjuger de la véracité des accusations d’Ouyahia, la forme et la manière posent question. De tels faits sont gravissimes et passibles de poursuites judiciaires, pour espionnage industriel, violation de la confidentialité des informations, voire de « trahison ». Mais rien de tout cela n’a eu lieu. Un simple « fait du prince » de la part d’Ouyahia, sans preuves concrètes. La réaction de « défense des intérêts nationaux », louable et salutaire en soi, ressemble finalement plus à un règlement de comptes pour des raisons occultes. Une mise à l’écart d’une entreprise et de ses cadres, compétents dans le domaine de la finance, un secteur que l’Algérie peine à développer. Source TSA
04 Avril 2016 à 09:19

Ailleurs sur le web

Nous suivre
Annonce
PropellerAds
Vidéothèque

Les plus lues

Soufflet avec une pâte facile de Oum Walid

Elle Mag - Recettes - 22 Juin 2016 à 13:59

source : #Youtube #OumWalid 

Msemen à la farine le plus facile à faire de Oum Walid

Elle Mag - Recettes - 10 Oct 2016 à 10:55

Le secret pour réussir les msemens à la farine réside dans la pâte qu'il faudra bien travailler, type de farine et aussi dans le feuilletage,voir la vedio pour mieux comprendre le procédé. source : #youtube #OumWalid

Cake au Flan de Oum Walid

Elle Mag - Recettes - 04 Dec 2016 à 12:09

C'est un de mes desserts préférés je le fais vraiment souvent j'aime énormément sa texture bien fondante, vous pouvez choisir le goût que vous souhaitez chocolat, vanille, fraise ou caramel sans tarder voici la recette... source : #youtube #OumWalid

TIZI-OUZOU: La liste des bénéficiaires des logements sociaux dévoilée

Actualité - TIZI-OUZOU - 15 Nov 2016 à 18:15

Le chef-lieu de Tizi-Ouzou à connu une matinée particulièrement mouvementée, caractérisée par des coupures de routes au niveau de plusieurs quartiers et pour cause l'affichage de la liste des bénéficiaires des logements sociaux (Logement Public Locatif). Des citoyens qui ont postulé à cette formule et dont les noms ne figuraient pas sur liste ont barricadé plusieurs routes par des pneus en fumée provoquant des embouteillages dans le centre ville. Le fait de voir les attentes des protestataires prolongées ont fait tombé à l'eau toutes les tentatives des autorités locales pour essayer de calmer les esprits.

Sablé au halwa turc et cacahuètes

Elle Mag - Recettes - 28 Juin 2016 à 09:22

Ingrédients: pour environ 28 pièces (selon la taille de l'emporte-pièce) 250 g de beurre 125 g de halwa turc 50 g de sucre glace 2 jaunes d’œufs 1 paquet de levure chimique 1 càc de vanille 80 g de cacahuètes grillées et finement moulues Farine au besoin (environ 500g) Décoration: Environ 400 g de cacahuètes grillées et moulues 1 pot de confiture d'abricot Préparation: Battre le beurre avec le sucre puis ajouter la halwa turc et bien mélanger Ajouter les jaunes d’œufs un par un ensuite les cacahuètes moulues Ajouter la vanille puis la farine avec la levure jusqu'à obtention d'une pâte souple et lisse Laisser reposer la pâte un petit peu Étaler la pâte sur un plan de travail fariné à 5mm d'épaisseur Découper les sablés à l'aide d'un emporte-pièce ou un verre puis faire une ouverture au centre à l’aide d’un petit emporte pièce Faire cuire pendant environ 15 minutes à 180° Une fois les sablés refroidies, les rassembler en les collant avec de la confiture Badigeonner les sablés de confiture à l'aide d'un pinceau puis passer aux cacahuètes et décorer avec du chocolat fondu. source : fan-decuisine