Dossier SPORT | actu-algerie.com: Information et Actualité





dossier SPORT




Football Leaks: 77 euros par autographe pour Neymar, une prime de défaite pour Lloris... les clauses surprenantes révélées

International - SPORT - 07 Dec 2016 à 13:18

Dans un contrat, la moindre clause a son importance. Surtout lorsque plusieurs millions d’euros sont en jeu. Après les fraudes fiscales de #Ronaldo et #Mourinho, Mediapart révèle ce mardi 6 décembre les clauses étonnantes inclues dans les contrats de 16 joueurs, dans le cadre de l’enquête des “#Football #Leaks”. Impôts réglés par les clubs, primes en cas défaite ou encore exclusivité sur les marques, les avocats des parties impliquées peuvent se montrer extrêmement pointilleux sur les moindres détails. #Neymar, 77 euros par signature Au-delà des contrats qui les lient à leurs clubs, les sportifs peuvent également s’engager avec des marques publicitaires ou des sponsors. C’est le cas de la société Panini, qui commercialise des stickers à l’effigie des joueurs. Et pour donner plus de valeur à ses produits, quoi de mieux qu’une dédicace, apposée sur chaque vignette? Le Brésilien Neymar (ainsi que le Portugais Cristiano Ronaldo) s’est ainsi engagé à signer 600 autographes sur un an... pour la modique somme de 50.000 dollars (environ 46.000 euros). Soit 77 euros par signature. Thomas Vermaelen a l’obligation d’apprendre le catalan Sous contrat avec le FC Barcelone entre 2014 et 2016, le belge Thomas Vermaelen doit absolument s’intégrer. L’extrait du contrat, mis en ligne par Mediapart, est clair: le joueur doit “faire un maximum d’efforts pour s’intégrer dans la société catalane, en respecter les valeurs culturelles, et s’appliquer à l’apprentissage de la langue catalane, essentielle pour la-dite intégration.” En échange, le club s’engage à lui “fournir tous les moyens possibles pour l’aider à s’intégrer et entraînera le joueur dans la connaissance du catalan.” Il est également précisé que le défenseur belge a reçu une prime annuelle de 100.000 euros, “en compensation du droit donné au staff technique de le faire jouer à n’importe quelle position sur le terrain, de le convoquer ou non pour des matchs officiels ou amicaux et de l’utiliser ou non à toute fin sportive utile.” Hugo Lloris gagne toujours, même quand il perd. Les primes en cas de victoire ou de but sont monnaie courante. En revanche, les primes en cas de match nul ou de défaite sont plus rares. Mais dans son club de Tottenham, Hugo Lloris est toujours gagnant: en cas de match nul ou de défaite, le gardien niçois est assuré de toucher une prime de 3500 livres (soit un peu plus de 4000 euros). La somme grimpe à 8000 euros en cas de victoire. L’extrait de contrat publié précise que cette prime est valable en championnat, en FA Cup et en Coupe de la ligue anglaise, ainsi que dans l’ensemble des compétitions #UEFA. Pour le défenseur serbe Nastasic, c’est Adidas ou rien Les sponsoring des joueurs par des grandes marques se négocient autour des centaines de milliers d’euros, au minimum. Alors certains préfèrent prendre leurs précautions. Dans son contrat avec le club allemand Schalke 04, il est indiqué que le défenseur serbe Matija Nastasic ne peut porter QUE des chaussures de la marque Adidas, sauf contre-indications médicales. “Si le joueur prouve à Schalke 04 qu’il ne peut pas porter d’Adidas pour des raisons médicales, il est autorisé à porter des chaussures d’autres marques”, précise le texte. Pour Thiago Silva, le PSG est prêt à tout Pour attirer Thiago Silva en 2012, le Paris Saint-Germain a fait des sacrifices financiers. Le club a du “payer les impôts que le Brésilien doit honorer en Italie, soit près de 2,5 millions d’euros”, indique Mediapart. Et d’assurer aussi que le quadruple champion de France en titre a dû compenser un manque à gagner lié au sponsor Nike, qui ne “rémunère pas de la même façon les joueurs appartenant à de très grands clubs et les joueurs de clubs plus moyens, comme le PSG”. Soit un différentiel “de l’ordre de 140.000 dollars” (environ 130.000 euros). Les talents de persuasion de Ali Adnan Kadhim al-Tameemi effraient On ne signe pas au club turc de Rizespor à la légère. Une fois dans l’équipe, l’arrière gauche irakien Ali Adnan Kadhim al-Tameemi s’est engagé à ne pas influencer ses nouveaux collègues. Son contrat stipule ainsi que “le joueur ne devra pas convaincre ses partenaires de quitter leur emploi, ou les persuader de changer de club en officiant comme leur agent”. Source m.huffpost.com

Ailleurs sur le web

Nous suivre
Annonce
PropellerAds
Vidéothèque

Les plus lues

Soufflet avec une pâte facile de Oum Walid

Elle Mag - Recettes - 22 Juin 2016 à 13:59

source : #Youtube #OumWalid 

Msemen à la farine le plus facile à faire de Oum Walid

Elle Mag - Recettes - 10 Oct 2016 à 10:55

Le secret pour réussir les msemens à la farine réside dans la pâte qu'il faudra bien travailler, type de farine et aussi dans le feuilletage,voir la vedio pour mieux comprendre le procédé. source : #youtube #OumWalid

Cake au Flan de Oum Walid

Elle Mag - Recettes - 04 Dec 2016 à 12:09

C'est un de mes desserts préférés je le fais vraiment souvent j'aime énormément sa texture bien fondante, vous pouvez choisir le goût que vous souhaitez chocolat, vanille, fraise ou caramel sans tarder voici la recette... source : #youtube #OumWalid

TIZI-OUZOU: La liste des bénéficiaires des logements sociaux dévoilée

Actualité - TIZI-OUZOU - 15 Nov 2016 à 18:15

Le chef-lieu de Tizi-Ouzou à connu une matinée particulièrement mouvementée, caractérisée par des coupures de routes au niveau de plusieurs quartiers et pour cause l'affichage de la liste des bénéficiaires des logements sociaux (Logement Public Locatif). Des citoyens qui ont postulé à cette formule et dont les noms ne figuraient pas sur liste ont barricadé plusieurs routes par des pneus en fumée provoquant des embouteillages dans le centre ville. Le fait de voir les attentes des protestataires prolongées ont fait tombé à l'eau toutes les tentatives des autorités locales pour essayer de calmer les esprits.

Sablé au halwa turc et cacahuètes

Elle Mag - Recettes - 28 Juin 2016 à 09:22

Ingrédients: pour environ 28 pièces (selon la taille de l'emporte-pièce) 250 g de beurre 125 g de halwa turc 50 g de sucre glace 2 jaunes d’œufs 1 paquet de levure chimique 1 càc de vanille 80 g de cacahuètes grillées et finement moulues Farine au besoin (environ 500g) Décoration: Environ 400 g de cacahuètes grillées et moulues 1 pot de confiture d'abricot Préparation: Battre le beurre avec le sucre puis ajouter la halwa turc et bien mélanger Ajouter les jaunes d’œufs un par un ensuite les cacahuètes moulues Ajouter la vanille puis la farine avec la levure jusqu'à obtention d'une pâte souple et lisse Laisser reposer la pâte un petit peu Étaler la pâte sur un plan de travail fariné à 5mm d'épaisseur Découper les sablés à l'aide d'un emporte-pièce ou un verre puis faire une ouverture au centre à l’aide d’un petit emporte pièce Faire cuire pendant environ 15 minutes à 180° Une fois les sablés refroidies, les rassembler en les collant avec de la confiture Badigeonner les sablés de confiture à l'aide d'un pinceau puis passer aux cacahuètes et décorer avec du chocolat fondu. source : fan-decuisine