Quel lait choisir pour bébé ? | actu-algerie.com: Information et Actualité





Quel lait choisir pour bébé ?

Santé - Bébé

Au rayon des laits infantiles, les jeunes parents ont souvent du mal à s'y retrouver. Le point avec un spécialiste sur les principaux critères de choix.

Quel lait choisir pour bébé ?

À quoi faut-il faire attention sur l'étiquette?

La réglementation sur la composition des laits infantiles étant très précise, il n'y a pas de grandes différences entre eux. Mais trois points sont à surveiller, estime le Dr Alain Bocquet, pédiatre.

La présence de DHA. C'est un acide gras essentiel de la famille des oméga-3 , important pour le développement cérébral et sensoriel. On le trouve dans le lait maternel, mais pas dans tous les laits infantiles. On privilégie donc ceux qui en contiennent.

La teneur en protéines. En moyenne, elle est de 1,4 g/100 ml dans les laits 1er âge. On préfère ceux qui se situent en dessous (environ 1,2 g), car les besoins sont limités. D'autant qu'un excès de protéines n'est pas bon pour les reins et augmente le risque d' obésité plus tard.

La concentration en sel. Sa valeur moyenne est de 21 mg/100 ml dans les laits 1er âge. On privilégie ceux qui en apportent moins. Là aussi, les besoins sont faibles et un excès fatigue les reins.

Bio et sans huile de palme, c'est mieux?

Le bio, c'est bon pour l'environnement. Mais côté qualité, ça ne change par grand-chose... La réglementation est en effet très stricte : « Les teneurs maximales autorisées en nitrates et en pesticides sont très faibles. Aucun conservateur, colorant et arôme artificiel n'est admis. Quant aux additifs, seule une cinquantaine est autorisée, essentiellement des antioxydants, sur quatre cents », indique le Dr Bocquet.

La mention « sans huile de palme » n'est pas un critère de choix. « L'huile de palme est riche en acide palmitique, qui représente le quart des acides gras du lait maternel, explique le pédiatre.

Les fabricants peuvent utiliser de l'huile de palme ou la graisse du lait, mais au final les teneurs en acide palmitique sont les mêmes». En revanche, lorsque l'enfant grandit, il ne faut pas lui proposer trop de produits industriels contenant de l'acide palmitique, car un excès est néfaste pour la santé cardiovasculaire .

Quelles différences entre les laits 1er et 2e âge?

La principale est la teneur en fer : le lait 2e âge en contient davantage, car les besoins augmentent à partir de 5-6 mois. « Le lait 1er âge est adapté au nourrisson qui ne boit que du lait, tandis que le lait 2e âge accompagne la diversification alimentaire », explique notre expert. C'est pourquoi il n'y a pas de date précise pour le passage de l'un à l'autre : en pratique, tout dépend du moment où l'on commence à donner des purées à bébé, soit généralement entre 4 et 6 mois.

Quand passer au lait de vache?

Pas avant 3 ans. Vers 1 ou 2 ans,quand l'enfant mange à table avec tout le monde, on se demande s'il faut continuer à lui acheter son lait infantile (lait de croissance). « La réponse est oui, jusqu'à 3 ans au moins! souligne le pédiatre. Le lait de vache est adapté au veau, qui grossit vite et développe du muscle, mais garde un petit cerveau. »

Le lait de croissance, lui, convient aux petits. Il apporte 20 à 30 fois plus de fer, important pour le développement psychomoteur et la lutte contre les infections. On y trouve plus de « bons » lipides, notamment des oméga-3, dont le lait de vache est dépourvu, et de vitamines A, D et E. Mais 2 à 3 fois moins de protéines, l'enfant ayant des besoins limités, et moins de minéraux qui, en excès, peuvent fatiguer les reins.

Bébé ne digère pas le lait : allergie ou simple intolérance?

Quel lait choisir pour bébé ?

Votre bébé ne digère pas le lait ? Il est peut-être intolérant au lactose, c'est-à-dire incapable de digérer le sucre du lait ou carrément allergique aux protéines du lait de vache, ce qui est une réaction exagérée de son système immunitaire.

L'allergie aux protéines de lait

C'est la troisième allergie pédiatrique après l'oeuf et l'arachide. Comme toute allergie, il s'agit d'une réaction inadaptée du système immunitaire de votre enfant face à des protéines (dans ce cas, les protéines de son lait 1er âge) qu'il considère comme "dangereuses". Cette allergie peut entraîner trois types de symptômes : cutanés (votre bébé souffre d'eczéma, d'urticaire, de rougeur...), digestifs (il régurgite, vomit, souffre de coliques, est constipé...) ou respiratoires (il a des otites à répétition, multiplie les rhinos...). Lorsque ces symptômes apparaissent systématiquement dans l'heure qui suit la prise du biberon, le diagnostic est relativement simple et le plus souvent confirmé par un dosage sanguin et un "prick-test" : le médecin dépose une goutte de lait sur la peau de votre bébé et regarde si une rougeur ou un gonflement apparaît, signe que le test est positif. En revanche, le diagnostic est plus difficile lorsque les symptômes apparaissent deux à trois jours plus tard et l'allergie peut facilement passer inaperçue car ces symptômes peuvent se retrouver dans de nombteuses maladies.

Supprimer le lait ?

Lorsque le diagnostic est établi, il faut supprimer totalement le lait de vache de l'alimentation de votre enfant et préparer ses biberons avec un hydrolysat poussé de protéines : une formule lactée dans laquelle les protéines de lait ont été fragmentées au maximum pour pouvoir être supportées. La diversification alimentaire se fait ensuite progressivement à partir de 6 mois,et les médecins attendent au moins l'âge d'un an pour tenter de réintroduire le lait de vache.

C'est le lactose qu'il ne supporte pas

Cette intolérance plus ou moins forte survient chez les bébés dont l’appareil digestif ne produit pas assez de l'enzyme (le lactase) permettant à à l'intestin de digérer le sucre du lait (le lactose). En cas d'intolérance, le lactose passe dans l'intestin sans avoir été digéré, provoquant des douleurs gastro-intestinales, un reflux, des crampes d’estomac ou des diarrhées aigrelettes et irritantes pour les fesses de bébé. S'il suspecte une intolérance au lactose, le médecin prescrit une formule lactée sans lactose mais les yaourts, petits-suisses et fromages blancs, qui contiennent très peu de lactose, peuvent rester à son menu quotidien, en petites quantités et à condition qu'ils ne provoquent pas de désordres gastro-intestinaux.

source : topsante


Auteur

Abdenour O.


10 Mai 2016 à 13:44

Lu : 1762 fois


Vos réactions
Patragez









PropellerAds

Dans le dossier Bébé
Utilisez-vous ce shampoing populaire mais cancérigène ?
La polémique des shampoings pour bébé Johnson&Johnson  C’est ce qu’à déclencher comme question la polémique autour des shampoings pour bébé de la marque Johnson&Johnson aux États-Unis. En effet, des groupes de défenses de la santé et de l’environnement ont pointé du doigt cette marque afin de l’inciter à retirer certains produits chimiques potentiellement cancérigènes de son #shampoing pour #bébé. Parmi ces ingrédients, on retrouve le quaternium-15 qui libère du formaldéhyde, c’est-à-dire un irritant cutané, oculaire et respiratoire connu pour son effet cancérogène et son facteur de risque dans des maladies comme la leucémie. L’autre ingrédient mis en cause est le 1,4-dioxane qui est un cancérogène probable, mais également néfaste pour le cerveau, le système nerveux central, les reins et le foie, et présent dans la majorité des produits pour bébé de la marque #Johnson&#Johnson.  La marque s’est défendue en affirmant qu’ils allaient réduire l’utilisation de conservateurs pourtant bénéfiques contre la contamination bactérienne. Ils ajoutent que ces technologies de conservations sont toutes sécurisées et approuvées dans les pays où elles sont vendues. De plus, ils profitent de cette polémique pour mettre en avant leurs produits naturels, de la gamme JOHNSON’S NATURAL, dont le prix est deux fois plus élevé.  Différentes marques ne sont pas en reste en ce qui concerne les produits chimiques dans les produits pour bébé et enfants au vu du manque de clarté des étiquettes, censées nous renseigner sur la composition des produits. En effet, les composants comprenant du formaldéhyde et du 1,4-dioxane sont nommés sous plusieurs noms comme DMDM hydantoin, Imidazolidinyl urea, Diazolidinyl urea, PEG-100 stearate, Sodium laureth sulfate, Sodium myreth sulfate, Polyethylene ou encore Ceteareth-20.  Comment réaliser du shampoing naturel pour bébé ?  Pour éviter ce genre de shampoing aux ingrédients toxiques et préserver la santé de bébé, misez sur les produits lavant faits-maison. Découvrez la recette pour fabriquer du shampoing naturel pour bébé et enfants.  Ingrédients :  1 tasse de savon liquide bio 1 demie-tasse de miel  4 gouttes d’huile essentielle de camomille  Préparation :  Dans un récipient en verre et hermétique, mélangez l’ensemble des ingrédients jusqu’à obtenir une texture homogène.  Ce shampoing doux et naturel se conserve durant une année pour le bonheur de maman et bébé !  Bienfaits des ingrédients :  #Miel : Apprécié pour son goût sucré ses vertus sur la santé depuis bien longtemps, le miel est également un allié en ce qui concerne la peau et les cheveux. En effet, le miel nourrit les cheveux en profondeur en préservant le bien-être du cuir chevelu. De plus, il offre brillance et douceur aux cheveux de votre bout de chou.  #Camomille : Particulièrement utilisée en cas de troubles digestifs, d’inflammations ou d’insomnies, la camomille permet également de soulager les problèmes de peau comme l’eczéma. Elle a des vertus apaisantes pour le cuir chevelu et son odeur relaxera votre bébé.   
13 Dec 2017 à 22:48
Voici comment calmer instantanément un bébé qui pleure en massant ces 7 points
Lorsque les bébés commencent à pleurer c’est qu’ils éprouvent un inconfort. Cela peut être dû à des maux de ventre, une constipation ou une diarrhée, des crampes, une congestion nasale, une poussée dentaire ou des coliques. Toutes ces raisons doivent vous pousser à essayer la réflexologie. Suivez les instructions ci-dessous et repérez les zones pertinentes pour commencer votre massage. Il suffit de garder à l’esprit que vous devez être doux, car les terminaisons nerveuses peuvent être sensibles, surtout si votre bébé est malade. Les 7 points de massage qui calmeront un bébé agité 1. Le petit bassin ou le pelvis  Le talon du pied est relié à la partie pelvienne, au bassin, aux hanches et au ventre et parce que les bébés grandissent rapidement, la douleur et la raideur au niveau des hanches sont courantes. Ainsi, le frottement du talon peut aider à soulager les désagréments et les maladies au niveau du ventre et du bassin. 2. L’abdomen inférieur La partie qui se situe entre le milieu du pied et le talon est liée au bas du ventre et au gros intestin. C’est l’endroit idéal pour masser votre bébé souffrant de gaz et de ballonnements. Dans le cas de la constipation, massez doucement cette partie, vous stimulerez ainsi le gros intestin. 3. L’abdomen supérieur Il suffit de masser le milieu du pied de votre bébé, cela aidera à soulager les douleurs de la constipation, les brûlures d’estomac et faciliter la digestion. 4. Le plexus solaire Le plexus solaire est un ensemble complexe de nerfs qui se trouvent entre l’estomac et les poumons. Avec un léger massage au niveau de ce point, les douleurs au ventre, les spasmes, l’oppression et les problèmes de respiration peuvent être atténués. 5. La poitrine et les poumons  Masser cette zone est excellent pour les bébés qui ont une congestion à la poitrine. Les coussinets des pieds, juste en dessous des orteils et au-dessus de l’arc correspondent à la poitrine. Si vous appliquez une légère pression sur ce point en effectuant des mouvements circulaires, cela peut soulager l’inconfort de la congestion ou de la toux. Cependant, gardez à l’esprit que la réflexologie n’est qu’une thérapie complémentaire. Si votre bébé a des problèmes aux poumons, vous devez l’emmener chez un pédiatre le plus tôt possible. 6. Les sinus La partie inférieure des orteils de votre bébé correspond aux sinus. Si votre bébé est grippé ou congestionné, qu’il éternue sans arrêt, qu’il a une allergie, que son nez coule, ou qu’il a de la difficulté à respirer à cause de l’accumulation du mucus à l’intérieur des sinus, appliquez une légère pression sur cette zone et il sera soulager. Comme mentionné un peu plus haut, si ces symptômes persistent il faut consulter un médecin. 7. La tête et les dents  Si vous massez les pointes des orteils de votre bébé, cela peut soulager les maux et les douleurs de la poussée dentaire. Vous pouvez également le faire pendant le sommeil. Exercez une petite pression sur la pointe. Ce sont les 7 points réflexes qui vous aideront énormément à calmer votre bébé en pleurs. Bien sûr, il est très difficile de garder votre bébé tranquille tout le temps, mais vous pouvez essayer cette technique qui pourra le calmer. Si le bébé est âgé de moins d’un an, vous pouvez effectuer ce massage pendant son sommeil, pendant l’allaitement ou même au moment du bain. Si vous voulez essayer la réflexologie avec un bébé plus âgé, vous pouvez essayer de jouer à des jeux pour pouvoir attirer son attention puis essayez de commencer votre massage. Cependant, vous ne devez pas oublier que la réflexologie n’est pas une technique pour soigner et guérir les maladies, elle est une thérapie très sûre et efficace, mais elle est complémentaire. La meilleure chose à faire est de consulter son pédiatre si les symptômes persistent et d’essayer d’établir une connexion avec votre #bébé.
04 Sep 2017 à 23:35
Microbiote intestinal : il faut s'en préoccuper dès la naissance
Le #microbiote #intestinal, autrefois appelé "#flore #intestinale", est considéré aujourd'hui quasiment comme un organe supplémentaire du corps humain. Les 100 000 milliards de bactéries présentes dans l'intestin protègent l'organisme en jouant un rôle fondamental dans le développement et la régulation du système immunitaire.La colonisation microbienne commence dès la naissance. En effet, des micro-organismes extérieurs envahissent le tube digestif suite aux premiers contacts de l'enfant avec son environnement (allaitement, alimentation, environnement etc.). Un bébé a donc, au cours de ses premières années, un microbiote intestinal très diversifié et complexe. Ce n'est que vers l'âge de 2 à 3 ans qu'il se stabilise.C'est pendant cette période de colonisation microbienne qu'il faut être particulièrement vigilant car elle va influencer l'état de santé tout au long de la vie. La composition du microbiote intestinal du nourrisson va influer sur la qualité de son système immunitaire durant toute sa vie.Un microbiote qui se construit dès la naissanceDans le ventre de sa mère, le fœtus ne construit pas encore son microbiote intestinal. Son tube digestif ne comporte donc aucune bactérie, il est entièrement stérile. C'est dès la naissance que le microbiote intestinal va commencer à se développer par la respiration, le contact physique avec l'entourage, l'allaitement, l'alimentation etc.Avec les microbiotes de la mère (vaginal, intestinal, cutané) et les micro-organismes de l'environnement, le bébé va se composer petit à petit un microbiote diversifié qui atteindra sa forme adulte vers l'âge de 2 à 3 ans. L'essentiel des micro-organismes, qui vont s'installer tout le long du tube digestif, sont indispensables pour le transit et la digestion mais aussi pour le bon fonctionnement du système immunitaire. Mais certains peuvent au contraire s'avérer nuisibles et participer à l'apparition de pathologies diverses comme le surpoids, les allergies ou les maladies inflammatoires de l'intestin (MICI).Un microbiote plus fragile chez les bébés nés par césarienneLe développement du microbiote intestinal peut être influencé par différents facteurs : Le mode d'accouchement. Si le bébé naît par voie basse, les bactéries qui vont envahir son tube digestif proviennent en grande partie de la flore vaginale et fécale de la maman. Alors que s'il naît par césarienne, il ne bénéficie pas de cette flore maternelle. Son microbiote sera donc plus fragile et pourra mettre un peu plus de temps à se former car la diversité microbienne ne sera plus autant diversifiée que par accouchement vaginal. La composition du régime alimentaire. L'allaitement maternel module la composition du microbiote intestinal et augmente la présence des bifidobacteries et de lactobacilles alors que le lait infantile favorise la présence d'Enterobacteriaceae, une mauvaise bactérie.Une étude a montré qu'un microbiote pauvre en bifidobacteries chez le bébé avait un lien avec l'apparition de surpoids à la pré-adolescence. Le microbiote des nourrissons se modifie de nouveau au moment de la diversification alimentaire, avec l'introduction de nouveaux aliments, notamment solides. La prise de médicaments. Un traitement antibiotique peut réduire la qualité et la quantité du microbiote intestinal car en supprimant les mauvaises bactéries, il supprime aussi les bonnes. Même si les espèces initiales sont capables de se rétablir en grande partie, sur une longue durée, les traitements antibiotiques peuvent modifier le microbiote intestinal.
21 Juil 2017 à 22:18
Un bébé de 3 semaines meurt d'une méningite à cause d'un baiser
"Notre princesse Mariana Reese Sifrit a gagné ses ailes d'anges à 8h41 ce matin dans les bras de son papa et sa maman juste à côté d'elle". C'est avec ce post sur Facebook que les parents de la petite Mariana, âgée de 18 jours, ont annoncé à leur entourage que leur petite fille venait de décéder des suites d'une méningite virale due au virus HSV1. Le même virus qui provoque les crises d'#herpès.Un virus qui se transmet facilementLa petite fille était née le 1er juillet. Alors qu'elle avait tout juste deux semaines, elle a commencé à refuser de s'alimenter et elle restait apathique dans son berceau. Immédiatement transférée à l'hôpital de DesMoines, aux Etats-Unis, les médecins ont diagnostiqué une méningite aiguë virale.Les deux parents ont été testés négatifs pour le virus. Les médecins en ont conclu qu'il avait été transmis par une personne atteinte d'herpès qui a probablement donné un baiser sur la main de Mariana, que le bébé a ensuite mis dans sa bouche. Le virus se transmet en effet très facilement et peut se révéler fatal pour un bébé en raison de l'immaturité de son système immunitaire."Ne laissez personne approcher ou embrasser votre enfant" met en garde la maman de Mariana sur sa page Facebook.
20 Juil 2017 à 20:40
Voici comment sauver la vie d’un bébé qui s'étouffe !
Comment savoir que bébé s’étouffe ? Il existe plusieurs signes qui peuvent vous alerter que votre bébé est entrain d’étouffer : Il a une expression de malaise ou de détresse sur son visage,  Il a la bouche ouverte et n’arrive pas à parler ou à émettre un son, Il a du mal à respirer et émet des sons aigus en inspirant, Il tient sa gorge entre ses mains, Il ne respire pas, ne tousse pas et devient tout rouge ou même bleu, Il a des haut-le-cœur mais rien ne sort de sa bouche,  Il perd conscience. Que faire quand mon #bébé de moins d’un an s’#étouffe : La technique de Heimlich  La première chose à faire quand votre bébé a un objet qui obstrue ses voies respiratoires et qu’il tousse pour l’expulser est de ne pas le secouer ou lui taper dans le dos. Contentez-vous de le surveiller. Par contre, s’il n’arrive pas à respirer, ouvrez-lui la bouche pour vérifier s’il est possible de voir l’objet en question et le retirer. Surtout, n’enfoncez pas votre doigt dans la gorge de votre bébé, de peur de pousser l’objet encore plus loin. Ensuite, prenez votre bébé et placez-le sur le ventre, sur votre bras, de manière à ce que ce dernier lui passe entre les jambes et que votre main soutienne son visage. Vous pouvez aussi utiliser votre cuisse pour plus de support. Penchez votre bébé vers le bas, puis avec le bas de votre paume, donnez 5 tapes fermes et rapides entre ses omoplates. Si l’objet ne sort toujours pas, retournez votre bébé délicatement sur le dos, en le passant sur l’autre bras. En lui penchant la tête vers le bas et en la soutenant au niveau de la nuque, placez deux doigts sous le sternum, en bas de la ligne reliant les mamelons. Appuyez fermement en poussant vers la gorge, pour pousser l’objet bloqué vers l’extérieur. Répétez ce geste 5 fois en vérifiant la bouche de votre bébé pour voir si l’objet a été déplacé et qu’il est possible de le retirer. Continuez à alterner entre les tapes sur le dos et les compressions sur la poitrine, jusqu’à ce que les voies respiratoires de bébé soient dégagées.  Bébé a plus d’un an : comment réagir ? Si votre bébé a plus d’un an et que les tapes dans le dos se révèlent inefficaces, placez votre enfant devant vous de manière à ce que son dos soit contre votre buste. Formez un point avec votre main et placez-la juste au-dessus de son nombril et couvez-la de votre seconde main. Faites 5 poussées rapides et fermes vers l’intérieur et le haut de son abdomen pour expulser l’objet coincé. Alternez entre ces poussées et les tapes entre les omoplates. Si malgré tout, votre bébé perd conscience, il faut appeler les secours immédiatement et effectuer une réanimation cardiorespiratoire en attendant leur arrivée. La réanimation cardiorespiratoire pour bébé Placez votre petit sur une surface dure, en vous positionnant perpendiculairement à sa poitrine. Posez une main sous son menton et une autre sur son front, et faites basculer sa tête doucement vers l’arrière pour dégager ses voies respiratoires. Posez vos lèvres autour de son nez et de sa bouche ouverte et soufflez doucement en vous assurant que sa poitrine se soulève. Laissez-la se vider avant de reprendre. Faites 5 répétitions, puis 15 compressions au niveau du sternum, en appuyant fort jusqu’à enfoncer près d’un tiers de l’épaisseur de la poitrine. Alternez entre 15 compressions et 2 respirations en bouche-à-bouche jusqu’à l’arrivée des secours. Si votre bébé reprend conscience, ou recommence à tousser ou à respirer, mettez-le en position latérale et maintenez-le fermement pour l’aider à respirer normalement. Pour réduire les risques d’étouffement, il faut rester vigilant en donnant à manger à bébé et le surveiller, même quand il est allaité au sein. Évitez également de lui donner des bonbons durs ou de le laisser jouer avec des objets trop petits.
13 Mai 2017 à 10:45
Faut-il bouder le coton-tige pour les oreilles des enfants ?
Une mauvaise utilisation des #cotons-#tiges chez les enfants peut occasionner des blessures allant jusqu'à la perforation des #tympans. Une étude parue dans la revue Pediatrics met en garde les parents contre l'usage des bâtonnets pour nettoyer les oreilles de leur progéniture. Chiffre à l'appui : entre 1990 et 2010 plus de 260 000 enfants de moins de 18 ans ont été admis dans un service d'urgence aux Etats-Unis pour une blessure à l'oreille. Cela représente une moyenne de plus de 12 000 incidents par an.Si le message des chercheurs est adressé aux parents, la plupart des blessures résultent d'une utilisation du coton-tige faite par les enfants eux-mêmes (dans 77 % des cas). Les victimes de ces accidents sont principalement des enfants de moins de 8 ans : les deux tiers des petits patients étaient âgés de moins de 8 ans et dans 40 % des cas, les enfants avaient entre 0 et 3 ans.Dans 16 % des accidents observés, les parents eux-mêmes avaient nettoyé les oreilles des enfants avec les bâtonnets de coton. Dans 6 % des cas, le geste avait été entrepris par des frères et sœurs.Les cotons-tiges contre-indiqués chez l'enfantFace à ce constat, Kris Jatana, auteur de l'étude et chercheur à l'Ohio State University Wexner Medical Center ( Etats-Unis) déconseille le recours aux cotons-tiges comme solution de nettoyage des oreilles chez les enfants. "Les canaux auditifs se nettoient généralement tout seuls. L'utilisation de bâtonnets de coton pour nettoyer le conduit auditif repousse son contenu vers le tympan". Cette mauvaise habitude crée souvent un bouchon de cérumen. De plus, le risque est important d'abîmer le tympan et "de causer des blessures bénignes ou graves à l'oreille", comme des perforations de tympan, prévient encore Kris Jatana.Pour prévenir toute blessure, le mieux reste de choisir des produits à pulvériser, qui éliminent le cérumen facilement. Une alternative valable pour les enfants comme pour les adultes d'ailleurs.
11 Mai 2017 à 23:54

Ailleurs sur le web

Nous suivre
Annonce
PropellerAds
Vidéothèque

Les plus lues

Soufflet avec une pâte facile de Oum Walid

Elle Mag - Recettes - 22 Juin 2016 à 13:59

source : #Youtube #OumWalid 

Msemen à la farine le plus facile à faire de Oum Walid

Elle Mag - Recettes - 10 Oct 2016 à 10:55

Le secret pour réussir les msemens à la farine réside dans la pâte qu'il faudra bien travailler, type de farine et aussi dans le feuilletage,voir la vedio pour mieux comprendre le procédé. source : #youtube #OumWalid

Cake au Flan de Oum Walid

Elle Mag - Recettes - 04 Dec 2016 à 12:09

C'est un de mes desserts préférés je le fais vraiment souvent j'aime énormément sa texture bien fondante, vous pouvez choisir le goût que vous souhaitez chocolat, vanille, fraise ou caramel sans tarder voici la recette... source : #youtube #OumWalid

TIZI-OUZOU: La liste des bénéficiaires des logements sociaux dévoilée

Actualité - TIZI-OUZOU - 15 Nov 2016 à 18:15

Le chef-lieu de Tizi-Ouzou à connu une matinée particulièrement mouvementée, caractérisée par des coupures de routes au niveau de plusieurs quartiers et pour cause l'affichage de la liste des bénéficiaires des logements sociaux (Logement Public Locatif). Des citoyens qui ont postulé à cette formule et dont les noms ne figuraient pas sur liste ont barricadé plusieurs routes par des pneus en fumée provoquant des embouteillages dans le centre ville. Le fait de voir les attentes des protestataires prolongées ont fait tombé à l'eau toutes les tentatives des autorités locales pour essayer de calmer les esprits.

Sablé au halwa turc et cacahuètes

Elle Mag - Recettes - 28 Juin 2016 à 09:22

Ingrédients: pour environ 28 pièces (selon la taille de l'emporte-pièce) 250 g de beurre 125 g de halwa turc 50 g de sucre glace 2 jaunes d’œufs 1 paquet de levure chimique 1 càc de vanille 80 g de cacahuètes grillées et finement moulues Farine au besoin (environ 500g) Décoration: Environ 400 g de cacahuètes grillées et moulues 1 pot de confiture d'abricot Préparation: Battre le beurre avec le sucre puis ajouter la halwa turc et bien mélanger Ajouter les jaunes d’œufs un par un ensuite les cacahuètes moulues Ajouter la vanille puis la farine avec la levure jusqu'à obtention d'une pâte souple et lisse Laisser reposer la pâte un petit peu Étaler la pâte sur un plan de travail fariné à 5mm d'épaisseur Découper les sablés à l'aide d'un emporte-pièce ou un verre puis faire une ouverture au centre à l’aide d’un petit emporte pièce Faire cuire pendant environ 15 minutes à 180° Une fois les sablés refroidies, les rassembler en les collant avec de la confiture Badigeonner les sablés de confiture à l'aide d'un pinceau puis passer aux cacahuètes et décorer avec du chocolat fondu. source : fan-decuisine