Dossier Solidarité | actu-algerie.com: Information et Actualité





dossier Solidarité




Pas de gratuité des centres pour les revenus égaux ou supérieurs à 18 000 DA

Actualité - Solidarité - 31 Juil 2016 à 13:13

Deux décrets exécutifs portant sur un dispositif d’#aide aux #personnes #âgées viennent d’être publiés au Journal officiel. Les deux fixent les modalités d’octroi de l’aide de l’Etat aux descendants en charge de leurs ascendants ainsi qu’aux personnes âgées en difficulté et/ou sans attaches familiales, mais aussi de participation des personnes ayant la charge des personnes âgées ainsi que des personnes âgées disposant d’un revenu suffisant aux frais de prise en charge dans les établissements et les structures d’accueil. Ainsi, le premier décret permet aux personnes âgées de 65 ans et plus dans le besoin ou sans attaches familiales et à leurs descendants qui n’ont pas les moyens suffisants de les prendre en charge de bénéficier de cette aide. Celle-ci est octroyée sur la base d’un dossier déposé par les descendants ayant la charge de leurs ascendants ainsi que les personnes âgées en difficulté et/ou sans attaches familiales, selon le cas, auprès du service ou du bureau de l’action #sociale de la commune lorsqu’il s’agit des ascendants, et au niveau de la commune en ce qui concerne les personnes âgées sans ressources et la réponse est donnée dans un délai de trois semaines et est assujettie à recours auprès de la wilaya qui doit répondre sous huitaine. L’aide octroyée aux descendants ne disposant pas de moyens suffisants pour prendre en charge leurs ascendants peut être perçue sous forme matérielle visant à assurer le bien-être des personnes âgées ou des équipements spécifiques dont la liste sera définie par le ministère de la Solidarité. Pour être éligible à ce dispositif, les descendants doivent disposer d’un revenu inférieur ou égal au salaire national minimum qui est de 18 000 DA. Quant aux personnes âgées sans attache et en difficulté, elles bénéficient de prestations à caractère «sanitaire et de soutien psychologique» qui seront énumérées par un arrêté du ministère de la #Solidarité. Le deuxième décret exécutif apporte une nouveauté en matière de prise en charge des personnes âgées. Il fait état d’une participation des personnes ayant la charge des personnes âgées ainsi que des personnes âgées disposant d’un revenu suffisant aux frais de prise en charge dans les établissements et structures d’accueil. En clair, les personnes — ayant la charge des personnes âgées et disposant d’un revenu suffisant, notamment les descendants dont le revenu mensuel est égal ou supérieur à 18 000 DA, mais aussi aux personnes âgées de 65 ans et plus disposant d’un revenu égal ou supérieur à 18 000 DA, qui sont en difficulté ou qui n’ont pas de famille — doivent verser une participation financière destinée à couvrir les dépenses liées aux prestations servies dans le cadre de la prise en charge au sein des établissements dédiés aux personnes âgées. En contrepartie de cette contribution qui sera définie par arrêté conjoint des ministères Solidarité-Finances, les établissements d’accueil relevant du secteur de la solidarité nationale «sont tenus d’assurer une prise en charge sociale, médicale et psychologique adéquate aux personnes ; ladite prise en charge comprend des prestations en matière d’hébergement, de restauration, d’habillement, de consultations médicales, de médicaments, de dispositifs médicaux, d’activités culturelles, de loisirs, de transport et d’excursions. Pour bénéficier d’un tel dispositif, il suffit aux descendants ou aux personnes âgées sans attaches familiales de formuler une demande accompagnée d’un dossier administratif déposée au niveau des établissements d’accueil, lesquels se prononceront sur la base d’une enquête sociale effectuée par les services sociaux dans un délai de deux semaines. Source EL WATAN
Solidarité nationale La pension des handicapés ne sera pas augmentée
Avec la #crise_économique et financière que vit l’#Algérie, les handicapés ne verront pas leurs #pensions augmentées, a annoncé jeudi la ministre de la Solidarité nationale, Mounia Meslem. Elle a rappelé qu’en juillet 2014, elle avait présenté une demande auprès du gouvernement en vue d’augmenter la pension allouée aux personnes #handicapées à #100%, une demande qui est restée sans réponse jusqu’à aujourd’hui. Elle promet néanmoins de continuer à aider cette catégorie à travers notamment les programmes de création des microentreprises. «Avec cette crise, je ne crois pas qu’on puisse parler d’une augmentation de cette pension. Mais il ne faudra pas baisser les bras, il faudra travailler pour qu’on puisse améliorer les conditions de vie des personnes à mobilité réduite. Des actions sont entreprises dans ce sens dans le cadre des programmes des microcrédits», a déclaré jeudi la ministre sur les ondes de la Chaîne 3. Elle annonce d’autre part la mise en place d’un programme pour que les assistantes sociales puissent se déplacer chez les personnes souffrant de handicap à 100% et qui vivent dans des conditions difficiles. Évoquant la #solidarité nationale, Meslem annonce qu’une enveloppe de 700 millions de DA a été allouée au profit des personnes nécessiteuses durant ce mois sacré du #Ramadhan. Une part qui ne représente que 7% de la totalité des aides octroyées aux couches les plus démunies et dont la plus grande part est prise en charge par le ministère de l’Intérieur à travers les collectivités locales. La ministre assure que ses services font «leur maximum» pour faire parvenir les aides aux plus nécessiteux. Elle déplore que dès lors que la liste des démunis ne soit pas régulièrement actualisée, il est difficile de déterminer avec exactitude si les aides vont directement chez les vrais nécessiteux. Mounia Meslem appelle à plus de ciblage. «Pour que les aides aillent aux vrais démunis, nous devons arriver au ciblage, voire à une définition nationale de qui est le démuni. Au niveau du département de la solidarité, on compte 854 814 personnes bénéficiant de la FS pour une enveloppe de 42,5 milliards DA. Le Président insiste que l’Etat est socialiste par excellence. Mais il faudrait être efficace aussi. Il ne faut pas qu’on aide les Algériens démunis par des actions éphémères, il nous faut être efficaces et tracer des aides et des mesures d’accompagnement pour les démunis durant toute l’année», a encore expliqué la ministre. Source Le Soir D'Algérie
11 Juin 2016 à 12:51
La solidarité gérée par la mosquée au détriment du CRA et de la DAS
Les 52 familles sinistrées de l’incendie qui a ravagé jeudi dernier leurs habitations précaires et ayant fait deux morts, une fillette de 9 ans et un garçon de 5 ans, ont été casées provisoirement dans un centre de transit aménagé au parc communal. Elles seront relogées une fois l’enquête achevée, nous dit-on. Jusque-là, rien d’inouïe. Sauf que la gestion de la chaîne de solidarité (collecte de linges, de couvertures, d’ustensiles de cuisine, de fournitures et de produits alimentaires au profit de ces familles, a été confiée par le chef de l’exécutif de la wilaya d’Aïn Témouchent à la direction des affaires religieuses et des wakfs par le truchement des #mosquées qu’elle administre territorialement. Dans l’absolu, une telle opération relève des compétences de la Direction de l’action sociale (#DAS), du #Croissant-Rouge algérien et des associations caritatives agréées localement. Pour quelle raison le wali a donné la suprématie à une instance religieuse dans une mission purement sociale ? S’agit-il d’un choix subjectif ou tout simplement d’un aveu de défaillance des trois organismes groupés qui ont été écartés de l’opération ? Source LIBERTÉ
08 Avril 2016 à 15:21

Ailleurs sur le web

Nous suivre
Annonce
PropellerAds
Vidéothèque

Les plus lues

Soufflet avec une pâte facile de Oum Walid

Elle Mag - Recettes - 22 Juin 2016 à 13:59

source : #Youtube #OumWalid 

Msemen à la farine le plus facile à faire de Oum Walid

Elle Mag - Recettes - 10 Oct 2016 à 10:55

Le secret pour réussir les msemens à la farine réside dans la pâte qu'il faudra bien travailler, type de farine et aussi dans le feuilletage,voir la vedio pour mieux comprendre le procédé. source : #youtube #OumWalid

Cake au Flan de Oum Walid

Elle Mag - Recettes - 04 Dec 2016 à 12:09

C'est un de mes desserts préférés je le fais vraiment souvent j'aime énormément sa texture bien fondante, vous pouvez choisir le goût que vous souhaitez chocolat, vanille, fraise ou caramel sans tarder voici la recette... source : #youtube #OumWalid

TIZI-OUZOU: La liste des bénéficiaires des logements sociaux dévoilée

Actualité - TIZI-OUZOU - 15 Nov 2016 à 18:15

Le chef-lieu de Tizi-Ouzou à connu une matinée particulièrement mouvementée, caractérisée par des coupures de routes au niveau de plusieurs quartiers et pour cause l'affichage de la liste des bénéficiaires des logements sociaux (Logement Public Locatif). Des citoyens qui ont postulé à cette formule et dont les noms ne figuraient pas sur liste ont barricadé plusieurs routes par des pneus en fumée provoquant des embouteillages dans le centre ville. Le fait de voir les attentes des protestataires prolongées ont fait tombé à l'eau toutes les tentatives des autorités locales pour essayer de calmer les esprits.

Sablé au halwa turc et cacahuètes

Elle Mag - Recettes - 28 Juin 2016 à 09:22

Ingrédients: pour environ 28 pièces (selon la taille de l'emporte-pièce) 250 g de beurre 125 g de halwa turc 50 g de sucre glace 2 jaunes d’œufs 1 paquet de levure chimique 1 càc de vanille 80 g de cacahuètes grillées et finement moulues Farine au besoin (environ 500g) Décoration: Environ 400 g de cacahuètes grillées et moulues 1 pot de confiture d'abricot Préparation: Battre le beurre avec le sucre puis ajouter la halwa turc et bien mélanger Ajouter les jaunes d’œufs un par un ensuite les cacahuètes moulues Ajouter la vanille puis la farine avec la levure jusqu'à obtention d'une pâte souple et lisse Laisser reposer la pâte un petit peu Étaler la pâte sur un plan de travail fariné à 5mm d'épaisseur Découper les sablés à l'aide d'un emporte-pièce ou un verre puis faire une ouverture au centre à l’aide d’un petit emporte pièce Faire cuire pendant environ 15 minutes à 180° Une fois les sablés refroidies, les rassembler en les collant avec de la confiture Badigeonner les sablés de confiture à l'aide d'un pinceau puis passer aux cacahuètes et décorer avec du chocolat fondu. source : fan-decuisine