Affaire USC-CABAF: Le scandale | actu-algerie.com: Information et Actualité





Affaire USC-CABAF: Le scandale

Sport - Football National

L’affaire du match CRB Aïn Fekroun-AS Khroub n’a pas encore livré tous ses secrets.

Pire. Elle vient de connaître un nouveau rebondissement, très sérieux cette fois, après la diffusion hier sur la chaîne spécialisé, El Heddaf TV, d’une séquence du match, montrant notamment le but de Fouzi Boulaïnine inscrit à la 118’. Ce but de la honte comme l’ont bien montré les images, redonne espoir à l’US Chaouia de se maintenir en Ligue 2, après cette mascarade filmée en direct par un amateur. La vidéo montre, en effet, des joueurs du CRBAF statiques pour permettre au joueur adverse de marquer. Pis. Certains d’entre eux et sous l’effet de la menace se sont retirés carrément de la scène de jeu, laissant Boulaïnine seul avec le ballon et faire une petite course, absolument seul pour battre le portier du CRBAF, à la grande joie des supporters de Aïn Fekroun. Il faut dire que l’éthique sportive a été carrément bafouée.

La vidéo de la honte

Même les joueurs de l’ASK n’ont pas jubilé après le but

Le comble dans toute cette affaire, c’est qu’en marquant un but dans les ultimes seconde du match, synonyme de maintien, la joie des joueurs de l’AS Khroub aurait été indescriptible puisque ça aurait mis fin une semaine cauchemardesque. Mais c’est tout le contraire qui s’est produit. Les joueurs de l’ASK n’en croyaient pas leurs yeux, après ce qu’ils venaient de vivre et cette pression des supporters du CRBAF exercée sur leurs joueurs pour perdre ! Malgré l’importance de ce but «capital», les joueurs de l’ASK n’ont pas jubilé et sont restés statiques sur le terrain, attendant une réaction de l’arbitre du match.

La Ligue devant le fait accompli

Désormais, cette vidéo met l’instance dirigée par Mahfoud Kerbadj et celle de Mohamed Raouraoua devant le fait accompli. Ils savent que l’éthique sportive n’a pas été respectée. Du coup, ils doivent prendre les mesures nécessaires, surtout que la vidéo montre tout ce qui s’est passé et la honte était vraiment flagrante au point où nous avons cru assister à un fil hendou.

Souakir fait machine arrière : «Le match face à l’ASK s’est joué dans de bonnes conditions et nous n’avons jamais levé le pied»

Affaire USC-CABAF: Le scandale

Finalement, l’attaquant du CRB Aïn Fekroun, Hichem Souakir, a fait machine arrière, après avoir déclaré à El Heddaf TV que ses coéquipiers avaient levé le pied face à l’ASK, suite à la pression des supporters. Ces déclarations avaient fait polémique ces derniers jours. Mais voilà qu’il s’est rétracté lors de l’émission Top El Heddaf. En effet, il a voulu se ressaisir en expliquant que ses propos avaient été mal interprétés : «Mes premiers propos ont été mal interprétés. Tout ce que je voulais dire, c’est que je regrettais la relégation d’une aussi grande école de football comme celle de l’US Chaouia. D’ailleurs, je lui souhaite un retour rapide en Ligue 2 Mobilis.»

«J’ai quitté le terrain à la 68’ face à l’USC et je n’ai pas vu le reste de la partie»

Hichem Souakir a voulu rectifier le tir. Le joueur du CRBAF a déclaré que la rencontre de son équipe face à l’USC s’est jouée dans de bonnes conditions et que lui et ses coéquipiers n’ont pas levé le pied face à l’équipe du Khroub. Contrairement à ses premiers propos, il a déclaré que son équipe a joué le jeu face à l’ASK avec la ferme intention de décrocher les trois points de la rencontre. Il a également déclaré avoir maintenu ses propos, en raison de la pression qu’il aurait subie de la part des supporters ou des dirigeants du CRBAF. D’ailleurs, le joueur en question a fait savoir qu’il avait quitté le terrain en seconde période et qu’il n’avait pas vu le reste de la rencontre. Ayant décidé de se rendre en Tunisie pour passer des vacances, il a révélé vouloir soulager sa conscience, après tout ce qui avait été dit suite à ses premières déclarations.

source : lebuteur


Auteur

Abdenour O.


12 Mai 2016 à 09:57

Lu : 192 fois


Vos réactions
Patragez









PropellerAds

Dans le dossier Football National
CRB 2-JSK 1 : Le CRB ne veut pas mourir
Accusant du retard pour entrer dans le match, les Belouizdadis, qui étaient dans l’obligation d’une victoire pour espérer quitter la zone rouge, ont été malmenés par les #Canaris lors du premier quart d’heure du match et ont même concédé un but très tôt.Cela ne les a pas découragés, au contraire, estimant qu’il leur fallait arracher les trois points, ils se sont repris après le premier quart d’heure et ont entamé une course pour atteindre les filets adverses. Après plusieurs tentatives, Nessakh, qui a crucifié son propre gardien de but, s’est racheté en remettant les pendules à l’heure et a donc égalisé pour le CRB juste avant la pause. Une égalisation qui est venue au bon moment, les camarades de Cedric ont rejoint les vestiaires avec un moral à la hausse. Poussés par leur public, mais aussi par les bonnes directives de leur coach Amrani, les Belouizdadis ont repris avec plus de témérité et de concentration en asphyxiant leur adversaire tout en veillant au grain derrière. Multipliant les tentatives et variant le jeu dont la latéralisation, qui a apporté ses fruits, ils ont réussi à inscrire un second but qui a libéré leurs fans. Cette victoire leur permet pour la première fois de quitter la zone rouge, puisque si le championnat devait s’arrêter ici, le CRB n’est plus relégable. Enfin, cette troisième victoire d’affilée confirme que le CRB ne veut vraiment pas mourir.  Stade du 20-Août-1955 ButsCRB : Nessakh (6’, csc), Djerrar (79’)JSK : Nessakh (45’+3) CRBCedric 3Boulekhoua 3Kedad 3Nessakh 3Bouchar 4Balegh 4Bechou 3Tariket 3Selmi 4(Attia 68’)Sayoud 5(Herida 89’)Djerrar 3Ent. : Amrani JSK Salhi 2Belaïli 2Chetti 2Souyad 3Saâdou 3Fiston 2(Benyoucef 52’)Benchaira 2(Iratni 88’)Belgherbi 2(Naït-Merabet 76’)Hamroune 2Benkhelifa 3Belkacemi 3Ent. : Dumas Temps ensoleillé, affluence nombreuse, pelouse impeccable, bonne organisation, arbitrage de MM. Boukhalfa, Serradj, Halem Averts :CRB : Djerrar (21’)JSK: Salhi (35’), Souyad (36’), Benkhelifa (56’), Naït-Merabet (88’)  Film du match 6’ Coup franc de Benkhelifa, Nessakh tente de dégager le ballon, il le met dans ses propres buts et ouvre le score pour la #JSK.15’ Bechou tire des 30m à côté.21’ Coup franc de Belaïli dans les  mains de Cedric.34’ Boulekhoua centre, Djerrar reprend de la tête au-dessus de la transversale.43’ Nessakh centre en profondeur pour Salhi dont la reprise est déviée avec brio en corner par le keeper Salhi.45’ Coup franc de Sayoud. Salhi intervient avant que la défense ne dégage en catastrophe.45+3 Bouchar passe en profondeur, Salhi rate l’interception et Nessakh, embusqué, prolonge le cuir dans les buts et égalise pour le CRB.60’ Centre de Boulekhoua, retourné de Selmi juste à côté.66’ Coup franc excentré de Sayoud, Salhi dégage des deux poings.79’ Corner sur le côté gauche botté par Balegh, Djerrar au second poteau reprend de la tête et donne l’avantage au CRB.
15 Fév à 15:32
Ligue 1 : Medouar refuse de polémiquer avec le président de la JSK
Le président de la Ligue de football professionnel (LFP) Abdelkrim Medouar refuse de polémiquer avec le président de la JS Kabylie Chérif #Mellal.« Même si j’ai été touché dans mon honneur et ma dignité, ma position en tant que président de la LFP et mon souci de privilégier l’intérêt général et l’apaisement avant tout autre chose, m’empêchent de lui répondre. Je n’ai jamais répondu aux propos tenus par les responsables de ce club par respect à la JSK, à son histoire, et à ses nombreux titres. Ceux qui pensent que #Medouar a un problème avec la #JSK, ils se trompent, tout ce qui a été écrit et dit est de la pure une diffamation », a affirmé le premier responsable de la LFP à la presse, à l’issue de la rencontre ayant regroupé au centre technique national de Sidi Moussa les présidents des clubs professionnels, la Ligue, et la FAF.Vendredi 23 novembre, à l’issue du match en déplacement face au CABB Arreridj (défaite 1-0), le président de la JSK a tiré à boulets rouges sur le Medouar, le rendant responsable d’une campagne d’acharnement visant son club, et le qualifiant de « mafia ».« Medouar est l’ennemi de la JSK, il est illégal à la LFP. Nous sommes ciblés par cette mafia de ce monsieur, il n’est même pas un monsieur (Medouar, NDLR). On ne va pas se taire. La JSK est plus grande que lui. », a réagi Mellal.« Chaque président a le droit absolu de défendre les intérêts de son club, mais il y’a une manière de le faire. Les auteurs de ces propos doivent éviter de toucher aux personnes et à leur dignité. Le manque de respect ne doit pas exister. Si je n’ai pas répondu (à Mellal, NDLR), ce n’est nullement à cause d’une position de faiblesse de ma part, mais surtout par respect à la JSK, à son public, et à son histoire. Nous devons tous privilégier l’intérêt du football national au lieu de verser dans la polémique », a-t-il ajouté.« Nous devons nous comporter avec un sens de responsabilité. Celui qui a un souci avec la LFP n’a qu’à nous écrire par courrier, et c’est à nous de lui réponde dans les délais. Les déclarations fracassantes à travers les médias n’ont qu’un seul but : empirer davantage la situation, c’est ce que nous voulons éviter », a-t-il conclu.
08 Dec 2018 à 09:44
Ligue 1 – 10e journée : la JSK conforte sa position de leader, l’USMBA s’enfonce
La JSKabylie a conforté ce mardi sa position de leader en s’imposant difficilement à Tizi-Ouzou face au DRB Tadjenanet (3-2), alors que l’USM Bel-Abbès, mal en point, s’est fait accrocher à domicile face au MO Béjaia (2-2), à l’occasion de la 10e journée du #championnat de Ligue 1 Mobilis de football.Tenue en échec lors de la précédente journée à domicile face à l’Olympique Médéa (1-1), la #JSK s’est rachetée en battant le Difaâ grâce à Tafni, auteur d’un doublé (11e, 36e), et Hamroun (68e). Les deux réalisations du DRBT ont été l’œuvre d’Aribi (16e) et Hicham Mokhtar(88e). Il s’agit du deuxième revers de rang pour le DRBT après celui subi à la maison face au MOB (2-1).Seule équipe invaincue jusque-là, la JSK compte provisoirement six points d’avance sur ses poursuivants directs : l’USM Alger et le NA Hussein-Dey.Un peu plus tôt dans la journée, l’AS Ain M’lila, privée de son stade de Demane Debih, non homologué, continue de gaspiller des points à Batna, où elle reçoit ses adversaires, cette fois-ci face à la JS Saoura (0-0). Après un excellent début de saison, l’ASAM marque le pas, alors que son dernier succès remonte à la 2e journée face à l’ES Sétif (1-0). De son côté, la JSS confirme son réveil et ses deux dernières victoires, dont une en déplacement face au MOB (1-0).L’USM Bel-Abbès, détenteur de la Coupe d’Algérie, continue de manger son pain noir. Le club de la « Mekerra » a été tenu en échec à la maison face au MOB (2-2). Bellahouel a ouvert le score au quart d’heure de jeu (15e), avant que les Béjaouis ne remettent les pendules à l’heure en seconde période par l’entremise du  Malien Malick Touré (53e), ce dernier a récidivé pour donner l’avantage aux siens (68e), mais Bellahouel a ressurgi pour égaliser (78e). Un résultat nul loin, d’arranger les affaires de l’USMBA, plus que jamais menacée par le spectre de la relégationCette 10e se poursuivra mercredi avec un seul match au menu : le derby algérois entre le CR Belouizdad et l’USM Alger prévue au stade du 20-août 1955 (16h00). Bon dernier avec 3 points seulement, le Chabab est plus que jamais appelé à retrouver la voie de la victoire.Le match Paradou AC – CABB Arreridj a été reporté à une date ultérieure. La LFP a expliqué ce report  par « la présence de plus de trois joueurs du PAC en équipe nationale des moins des 21 ans (U-21). Cette sélection, est appelée à disputer des matches amicaux contre le Maroc les 12 et 15 octobre à Rabat », selon un communiqué publié sur son site officiel.Résultats partiels :Mardi 9 octobre :AS Aïn M’lila – JS Saoura           0-0USM Bel-Abbès – MO Béjaïa     2-2JS Kabylie – DRB Tadjenanet     3-2Mercredi 10 octobre :CR Belouizdad – USM Alger      (16h00)Jeudi 11 octobre :Olympique de Médéa – MC Oran (15h00)MC Alger – NA Hussein Dey       (17h45)ES Sétif – CS Constantine            (17h45) huis closN.B : Paradou AC – CA Bordj Bou Arreridj (reporté à une date ultérieure)Classement :                          Pts            J1. JS Kabylie                           22             102. USM Alger                          16             7-. NA Husseïn-Dey                  16             94. ES Sétif                                14             8-. JS Saoura                             14             106. CS Constantine                   13             8-.  MO Béjaia                          13             98. MC Oran                             11             9-. CABB Arreridj                    11              9-. AS Aïn M’lila                    11              1011. Paradou AC                       9               9-. O. Médéa                             9               8-. MC Alger                            9                814. DRB Tadjenanet               8               1015. USM Bel-Abbès                6              916. CR Belouizdad                  3              9
09 Oct 2018 à 22:38
EN : Saâdane explique les raisons de sa démission
On le disait déjà, rien ne va plus au sein de la fédération algérienne de football (FAF). Le désormais ancien directeur technique national (DTN) de la fédération algérienne de football (FAF) Rabah Saâdane est revenu sur les raisons de sa démission, moins d’une année après sa désignation à la tête de cette structure.« Je devais me déplacer à Londres pour assister à la conférence organisée par la fédération internationale (Fifa) sur la dernière Coupe du monde 2018. Tout était prêt pour assister à cet événement et partir en Angleterre depuis l’aéroport de Lyon où je me trouvais. La FAF m’a demandé de me présenter à l’aéroport pour récupérer mon visa au niveau de la British Airways, après une attente de cinq heures, j’ai reçu un appel téléphonique m’informant qu’il m’était impossible de récupérer mon visa. A mon retour au pays, je croyais qu’il s’agissait d’une erreur administrative, mais grande fut ma surprise quand j’avais appris que c’est l’entraîneur des gardiens de but de l’équipe nationale Aziz Bouras qui a représenté la DTN à Londres. Je considère ceci plus qu’un complot contre ma personne », a indiqué Saâdane dans un entretien accordé jeudi soir à Echorouk News.Avec le départ de #Saâdane, la liste des démissions se rallonge depuis l’élection de Kheireddine Zetchi à la tête de la #FAF le 20 mars 2017. Taoufik Korichi, qui occupait le poste de DTN par intérim avait claqué la porte en avril 2017. Cinq mois plus tard, il avait été suivi par Fodhil Tikanouine.En décembre 2017, l’ancien bras droit de l’ancien patron de la FAF Mohamed Raouraoua pendant plusieurs années, Djahid Zefzef, qui assurait le poste de président de la commission des finances de la FAF a jeté l’éponge pour être remplacé par Rachid Gasmi. La commission médias de la FAF n’a pas été épargnée puisqu’elle a été également touchée par la “contamination” avec la démission du journaliste Farid Ait Saâda.En février 2018, Hamid Haddadj décida de quitter ses fonctions à la tête de la commission de discipline de la Ligue de football professionnel (LFP), une démission qui a soulevé un véritable tollé, en égard de la sensibilité du poste qu’occupait Haddadj, ancien président de la FAF (2006-2009).« Je ne regretterai jamais ma démission. Je refuse d’être touché dans ma dignité et ma personnalité. Je n’ai jamais imaginé quitter la FAF de cette manière, après tout le travail que j’ai accompli au sein de la DTN », a ajouté Saâdane dans une autre intervention sur Ennahar TV.L’ancien DTN est revenu sur ses relations avec le président de la FAF Kheireddine Zetchi : « Lors des deux derniers mois, j’ai constaté que la vision de Zetchi avait changé, il voulait absolument réaliser de bons résultats dans l’immédiat, alors qu’il fallait du temps pour voir le travail effectué à la DTN donner ses fruits. Je comprends la pression qui pesait sur ses épaules à propos de l’équipe A et l’arrivée d’un nouveau sélectionneur, mais ce que j’ai enduré est inadmissible », a-t-il conclu avec amertume.
05 Oct 2018 à 16:45
Sonatrach est prête à sponsoriser l’équipe de l’USM Annaba
Le président directeur général de #Sonatrach, Abdelmoumen Ould Kaddour, a déclaré mercredi à Annaba que la compagnie pétrolière est “prête à sponsoriser l’équipe de football de l’#USM #Annaba” de Ligue 2 Mobilis.S’exprimant lors d’un point de presse organisé en marge d’une conférence sur la stratégie de développement de Sonatrach à l’horizon 2030 (SH 2030), à l’hôtel Sheraton, M. Ould Kaddour a annoncé que le groupe pétrolier national  accorde “une importance particulière’“au développement des activités sportives et culturelles ainsi que la promotion de la vie sociale de tous les Algériens.Le PDG de Sonatrach avait présenté les grands axes de la SH 2030 avant d’inspecter les installations de l’entreprise Fertial dans  la commune  d’El-Bouni et le siège du groupement  industriel des engrais phytosanitaires  (ASMIDAl) au chef lieu de wilaya.
16 Aoû 2018 à 22:42
Adieu à Hacene Lalmas, El Kebch légendaire du football algérien
Une étoile du football algérien s'eteintWIKIPEDIALa légende du football du CR Belouizdad et l’ancien international algérien, #Hacene #Lalmas n’est plus. Né le 12 mars 1943 à Alger, Lalmas faisait partie de ses joueurs qui marquent leurs générations mais aussi celles qui leurs succèdent pour toujours.  International algérien, il faisait les beaux jours de son club le CRB. Surnommé affectueusement El Kebch,Lalmas avait des coups de tête puissantes et un dribble incroyable qui le classe parmi les meilleurs joueurs qu’a connu à ce jour le football algérien. Les Algériens se souviendront de lui comme le footballeur qui a marqué un but à un des meilleurs gardiens du monde, le russe Lev Yachine un certain novembre 1964 lors du Match Algérie-URSS.Avec son club, il a remporté trois doublés-championnats-coupe d’Algérie dans les années 60 avec l’inoubilable équipe du CRB qui comptait notamment parmi ses joueurs Kalem et Achour.  Il comptait 42 sélections en équipe nationale entre 1963 et 1974.Le défunt sera inhumé demain demain, dimanche 8 juillet, au cimetière Garidi à Kouba.
07 Juil 2018 à 22:00

Ailleurs sur le web

Nous suivre
Annonce
PropellerAds
Vidéothèque

Les plus lues

Soufflet avec une pâte facile de Oum Walid

Elle Mag - Recettes - 22 Juin 2016 à 13:59

source : #Youtube #OumWalid 

Msemen à la farine le plus facile à faire de Oum Walid

Elle Mag - Recettes - 10 Oct 2016 à 10:55

Le secret pour réussir les msemens à la farine réside dans la pâte qu'il faudra bien travailler, type de farine et aussi dans le feuilletage,voir la vedio pour mieux comprendre le procédé. source : #youtube #OumWalid

Cake au Flan de Oum Walid

Elle Mag - Recettes - 04 Dec 2016 à 12:09

C'est un de mes desserts préférés je le fais vraiment souvent j'aime énormément sa texture bien fondante, vous pouvez choisir le goût que vous souhaitez chocolat, vanille, fraise ou caramel sans tarder voici la recette... source : #youtube #OumWalid

TIZI-OUZOU: La liste des bénéficiaires des logements sociaux dévoilée

Actualité - TIZI-OUZOU - 15 Nov 2016 à 18:15

Le chef-lieu de Tizi-Ouzou à connu une matinée particulièrement mouvementée, caractérisée par des coupures de routes au niveau de plusieurs quartiers et pour cause l'affichage de la liste des bénéficiaires des logements sociaux (Logement Public Locatif). Des citoyens qui ont postulé à cette formule et dont les noms ne figuraient pas sur liste ont barricadé plusieurs routes par des pneus en fumée provoquant des embouteillages dans le centre ville. Le fait de voir les attentes des protestataires prolongées ont fait tombé à l'eau toutes les tentatives des autorités locales pour essayer de calmer les esprits.

Sablé au halwa turc et cacahuètes

Elle Mag - Recettes - 28 Juin 2016 à 09:22

Ingrédients: pour environ 28 pièces (selon la taille de l'emporte-pièce) 250 g de beurre 125 g de halwa turc 50 g de sucre glace 2 jaunes d’œufs 1 paquet de levure chimique 1 càc de vanille 80 g de cacahuètes grillées et finement moulues Farine au besoin (environ 500g) Décoration: Environ 400 g de cacahuètes grillées et moulues 1 pot de confiture d'abricot Préparation: Battre le beurre avec le sucre puis ajouter la halwa turc et bien mélanger Ajouter les jaunes d’œufs un par un ensuite les cacahuètes moulues Ajouter la vanille puis la farine avec la levure jusqu'à obtention d'une pâte souple et lisse Laisser reposer la pâte un petit peu Étaler la pâte sur un plan de travail fariné à 5mm d'épaisseur Découper les sablés à l'aide d'un emporte-pièce ou un verre puis faire une ouverture au centre à l’aide d’un petit emporte pièce Faire cuire pendant environ 15 minutes à 180° Une fois les sablés refroidies, les rassembler en les collant avec de la confiture Badigeonner les sablés de confiture à l'aide d'un pinceau puis passer aux cacahuètes et décorer avec du chocolat fondu. source : fan-decuisine