Tag CRB | actu-algerie.com: Information et Actualité sur internet.





TAG CRB


Violents incidents au stade de Béjaïa et 5 juillet
D’intenses d’échauffourées ont éclaté au stade de l’unité maghrébine de Béjaïa entre s du club hôte, le MOB, et ceux du MC Oran, à l’occasion du match de la 12e journée du championnat national. Le bilan provisoire de la protection civile fait état de plusieurs personnes blessées. Des #supporters du club oranais ont du descendre sur la pelouse pour se réfugier des jets des s qui pleuvaient sur eux. Un «envahissement de terrain» qui a provoqué l’arrêt de la partie pendant près de 20 minutes avant que l’arbitre ne décide de la reprendre. Le MOB risque ainsi de se voir fortement sanctionné, lui qui est déjà dans une situation difficile. Il faut dire que de tels #incidents sont devenus légion dans le championnat national dit abusivement professionnel. Il y a deux semaines, à l’occasion du match joué à Tadjenant entre le DRBT et le MC Alger, un supporter local est descendu sur la pelouse et a violemment agressé l’arbitre. Si l’auteur de l’agression a été arrêté par la police, l’homme en noir, lui, avait pris la décision de reprendre le match, alors que la réglementation stipule que, dans pareils cas, il faut mettre un terme à la partie. Hier, encore, lors du derby #CRB/#MCA , un supporter de Mouloudia d'Alger a été touché par un projectile au niveau de la tête voire la (vidéo )
20 Nov 2016 à 13:47
Transferts : quand le joueur algérien prend de la valeur
Le transfert d’Islam Slimani à Leicester et celui de Yacine Brahimi à Everton sont imminents. Il ne reste plus que l’officialisation, selon la presse européenne. Le baroudeur des Verts devrait rapporter environ 35 millions d’euros pour son club, le Sporting Portugal qui pour rappel, l’a acheté au #CRB pour seulement 300 000 euros. Le club lusitanien réalise, donc, une énorme plus-value, presque indécente par rapport à son coût initial. #Brahimi, quant à lui, ne sera pas transféré pour moins que ça. Les Toffees doivent casser leur tirelire pour s’assurer les services de l’international algérien. Porto qui l’a mis sur le marché, compte en tout cas en tirer le maximum pour renflouer ses caisses. Brahimi dont la valeur marchande est l’une des plus élevée au club, a été justement mis sur la liste des libérés pour que les Dragons profitent de sa cote, en ces temps de crise. Visiblement, le joueur algérien a pris de la valeur ces derniers temps. L’équipe nationale devient, ainsi, l’une des sélections les plus cotées sur le marché en Afrique. En plus de Brahimi et Slimani, la coqueluche des Verts Mahrez qui vient de rempiler à Leicester, a pris une autre dimension depuis le sacre avec les Foxes et son titre de Meilleur joueur de la Premier League. L’on estime sa valeur marchande à 40 millions d’euros minimum. Quant à celle de Feghouli, elle avoisinerait les 30 millions. D’autres joueurs de l’EN sont également bien cotés. Naples par exemple ne céderait pas son latéral gauche algérien, Ghoulam, pour moins de 20 millions d’euros, alors que Ghezzal pourrait rapporter pratiquement la même somme à Lyon, en cas de départ. #Bentaleb, malgré une saison compliquée à Tottenham, l’exercice écoulé, vient d’être seulement prêté à Schalke 04. Connaissant bien sa valeur intrinsèque, les Spurs ne comptent pas le brader, surtout si le milieu récupérateur des Verts retrouve toutes ses qualités cette année en Allemagne. Larbi #Soudani pour sa part, commence à se faire un nom sur le Vieux Continent. Auteur du but qualificatif du Dinamo Zagreb à la phase de poules de la Ligue des champions, l’ex-Chélifien ne vaut pas moins de 20 millions d’euros. Il est, semble-t-il, révolu le temps où les internationaux algériens étaient transférés pour des miettes. Source : www.tsa-algerie.com
29 Aoû 2016 à 19:37
AFFAIRE CRBAF-ASK Le TAS a bel et bien évoqué l’article 81
Bien que la FAF et la LFP aient 21 jours pour répondre à la dernière décision du Tribunal arbitral du sport, les deux instances préparent déjà une réplique, affirme une source digne de foi. En effet, la réponse des deux instances sera connue au plus tard dimanche prochain, précise notre source. En fait, la #FAF et la #LFP reprochent surtout au TAS d’avoir “jugé” le travail accompli et d’avoir même évoqué l’article 81 du code disciplinaire de la FAF qui, selon le TAS, n’a pas été respecté dans le traitement dans cette affaire. C’est à cette critique à laquelle fait justement allusion, le président de la LFP, Mahfoud Kerbadj, quand il déclare que “le TAS ne doit en aucun cas donner des leçons à la FAF ou à la LFP en leur demandant de rouvrir le dossier”. “La FAF et la LFP ont toujours respecté les décisions de cette structure, mais celle prise dimanche est surprenante d'autant qu'à l'origine, le TAS doit trancher la décision de la rétrogradation du CRBAF en refusant ou en approuvant le verdict de la commission de discipline”, estime #Kerbadj. Dans une correspondance adressée mardi au club de Aïn Fekroun, le Tribunal arbitral du sport (TAS) a ordonné le gel de la décision prise par la LFP (en première instance) et par la FAF (recours) de faire rétrograder le CRBAF en division nationale amateur. Selon la correspondance, le TAS a demandé à la FAF d'ouvrir une nouvelle enquête plus approfondie notamment en ce qui concerne la non-application de l'article 81 du code disciplinaire de la FAF. Que dit cet article : “Toute tentative en vue d'influencer le résultat d'une rencontre par l'exercice de pressions et/ou d'intimidation est sanctionnée par : match perdu (sans attribution de points à l'équipe adverse) ; défalcation de 3 points pour l'équipe fautive ; 2 ans de suspension ferme de toute fonction officielle pour le contrevenant, un million de dinars (1 000 000 DA) d'amende pour le club”, souligne l’article 81 que la commission de discipline de la LFP a ignoré. En clair, si les membres de la CD avaient recouru à cet article 81, chapitre pression et intimidation, le CRBAF se retrouverait relégué en division amateur avec la défalcation des 3 points, et l'ASK ne bénéficierait pas des trois points de la rencontre (sans attribution de points à l'équipe adverse). Son classement (#ASK), soit à la 14e place (avec 36 points) du classement général derrière l'OM Arzew (37 points), l'aurait condamné à la relégation. De même que le #CRBAF qui se retrouverait avec la défalcation à la 15e place avec 36 points également. Un tel verdict aurait du coup sauvé l'USC et l'OM #Arzew qui se seraient hissés respectivement à la 12e et à la 13e place et donc non relégables. Reste à savoir maintenant si la LFP va rectifier le tir ? Visiblement non puisque Kerbadj “ne veut recevoir de leçons de quiconque”. source : liberte-algerie
21 Juil 2016 à 11:05
Affaire USC-CABAF: Le scandale
L’affaire du match CRB Aïn Fekroun-AS Khroub n’a pas encore livré tous ses secrets. Pire. Elle vient de connaître un nouveau rebondissement, très sérieux cette fois, après la diffusion hier sur la chaîne spécialisé, El Heddaf TV, d’une séquence du match, montrant notamment le but de Fouzi Boulaïnine inscrit à la 118’. Ce but de la honte comme l’ont bien montré les images, redonne espoir à l’US Chaouia de se maintenir en Ligue 2, après cette mascarade filmée en direct par un amateur. La vidéo montre, en effet, des joueurs du CRBAF statiques pour permettre au joueur adverse de marquer. Pis. Certains d’entre eux et sous l’effet de la menace se sont retirés carrément de la scène de jeu, laissant Boulaïnine seul avec le ballon et faire une petite course, absolument seul pour battre le portier du CRBAF, à la grande joie des supporters de Aïn Fekroun. Il faut dire que l’éthique sportive a été carrément bafouée. La vidéo de la honte Même les joueurs de l’ASK n’ont pas jubilé après le but Le comble dans toute cette affaire, c’est qu’en marquant un but dans les ultimes seconde du match, synonyme de maintien, la joie des joueurs de l’AS Khroub aurait été indescriptible puisque ça aurait mis fin une semaine cauchemardesque. Mais c’est tout le contraire qui s’est produit. Les joueurs de l’ASK n’en croyaient pas leurs yeux, après ce qu’ils venaient de vivre et cette pression des supporters du CRBAF exercée sur leurs joueurs pour perdre ! Malgré l’importance de ce but «capital», les joueurs de l’ASK n’ont pas jubilé et sont restés statiques sur le terrain, attendant une réaction de l’arbitre du match. La Ligue devant le fait accompli Désormais, cette vidéo met l’instance dirigée par Mahfoud Kerbadj et celle de Mohamed Raouraoua devant le fait accompli. Ils savent que l’éthique sportive n’a pas été respectée. Du coup, ils doivent prendre les mesures nécessaires, surtout que la vidéo montre tout ce qui s’est passé et la honte était vraiment flagrante au point où nous avons cru assister à un fil hendou. Souakir fait machine arrière : «Le match face à l’ASK s’est joué dans de bonnes conditions et nous n’avons jamais levé le pied» Finalement, l’attaquant du CRB Aïn Fekroun, Hichem #Souakir, a fait machine arrière, après avoir déclaré à El Heddaf TV que ses coéquipiers avaient levé le pied face à l’ASK, suite à la pression des supporters. Ces déclarations avaient fait polémique ces derniers jours. Mais voilà qu’il s’est rétracté lors de l’émission Top El Heddaf. En effet, il a voulu se ressaisir en expliquant que ses propos avaient été mal interprétés : «Mes premiers propos ont été mal interprétés. Tout ce que je voulais dire, c’est que je regrettais la relégation d’une aussi grande école de football comme celle de l’US Chaouia. D’ailleurs, je lui souhaite un retour rapide en Ligue 2 Mobilis.» «J’ai quitté le terrain à la 68’ face à l’#USC et je n’ai pas vu le reste de la partie» Hichem Souakir a voulu rectifier le tir. Le joueur du #CRBAF a déclaré que la rencontre de son équipe face à l’USC s’est jouée dans de bonnes conditions et que lui et ses coéquipiers n’ont pas levé le pied face à l’équipe du Khroub. Contrairement à ses premiers propos, il a déclaré que son équipe a joué le jeu face à l’ASK avec la ferme intention de décrocher les trois points de la rencontre. Il a également déclaré avoir maintenu ses propos, en raison de la pression qu’il aurait subie de la part des supporters ou des dirigeants du CRBAF. D’ailleurs, le joueur en question a fait savoir qu’il avait quitté le terrain en seconde période et qu’il n’avait pas vu le reste de la rencontre. Ayant décidé de se rendre en Tunisie pour passer des vacances, il a révélé vouloir soulager sa conscience, après tout ce qui avait été dit suite à ses premières déclarations. source : lebuteur
12 Mai 2016 à 09:57
Nous suivre
Annonce
PropellerAds
Vidéothèque

Les plus lues

Soufflet avec une pâte facile de Oum Walid

Elle Mag - Recettes - 22 Juin 2016 à 13:59

source : #Youtube #OumWalid 

Msemen à la farine le plus facile à faire de Oum Walid

Elle Mag - Recettes - 10 Oct 2016 à 10:55

Le secret pour réussir les msemens à la farine réside dans la pâte qu'il faudra bien travailler, type de farine et aussi dans le feuilletage,voir la vedio pour mieux comprendre le procédé. source : #youtube #OumWalid

Cake au Flan de Oum Walid

Elle Mag - Recettes - 04 Dec 2016 à 12:09

C'est un de mes desserts préférés je le fais vraiment souvent j'aime énormément sa texture bien fondante, vous pouvez choisir le goût que vous souhaitez chocolat, vanille, fraise ou caramel sans tarder voici la recette... source : #youtube #OumWalid

TIZI-OUZOU: La liste des bénéficiaires des logements sociaux dévoilée

Actualité - TIZI-OUZOU - 15 Nov 2016 à 18:15

Le chef-lieu de Tizi-Ouzou à connu une matinée particulièrement mouvementée, caractérisée par des coupures de routes au niveau de plusieurs quartiers et pour cause l'affichage de la liste des bénéficiaires des logements sociaux (Logement Public Locatif). Des citoyens qui ont postulé à cette formule et dont les noms ne figuraient pas sur liste ont barricadé plusieurs routes par des pneus en fumée provoquant des embouteillages dans le centre ville. Le fait de voir les attentes des protestataires prolongées ont fait tombé à l'eau toutes les tentatives des autorités locales pour essayer de calmer les esprits.

Sablé au halwa turc et cacahuètes

Elle Mag - Recettes - 28 Juin 2016 à 09:22

Ingrédients: pour environ 28 pièces (selon la taille de l'emporte-pièce) 250 g de beurre 125 g de halwa turc 50 g de sucre glace 2 jaunes d’œufs 1 paquet de levure chimique 1 càc de vanille 80 g de cacahuètes grillées et finement moulues Farine au besoin (environ 500g) Décoration: Environ 400 g de cacahuètes grillées et moulues 1 pot de confiture d'abricot Préparation: Battre le beurre avec le sucre puis ajouter la halwa turc et bien mélanger Ajouter les jaunes d’œufs un par un ensuite les cacahuètes moulues Ajouter la vanille puis la farine avec la levure jusqu'à obtention d'une pâte souple et lisse Laisser reposer la pâte un petit peu Étaler la pâte sur un plan de travail fariné à 5mm d'épaisseur Découper les sablés à l'aide d'un emporte-pièce ou un verre puis faire une ouverture au centre à l’aide d’un petit emporte pièce Faire cuire pendant environ 15 minutes à 180° Une fois les sablés refroidies, les rassembler en les collant avec de la confiture Badigeonner les sablés de confiture à l'aide d'un pinceau puis passer aux cacahuètes et décorer avec du chocolat fondu. source : fan-decuisine