Tag Nabni | actu-algerie.com: Information et Actualité sur internet.





TAG Nabni


ÉLECTION PRÉSIDENTIELLE 2019 L’autre campagne… des idées de Nabni
Le collectif Nabni se lance dans la campagne présidentielle, non pas en tant que candidat, mais en producteur d’idées dont il espère pouvoir enrichir les prochaines confrontations politiques. “La campagne présidentielle à venir devrait être un moment riche de confrontation d’idées diverses. Le collectif, fidèle à son caractère non partisan, sera présent à travers ses propositions. Mais au-delà, nous nous engagerons sur de nouveaux sujets inédits pour Nabni, pour construire de manière participative une vision innovante qui nous fasse rêver collectivement. Tels sont les deux pans de notre feuille de route pour 2019 et 2020”, lit-on dans un communiqué parvenu, hier, à notre rédaction. Le collectif Nabni dit préparer, à l’occasion des joutes électorales d’avril 2019, un “livre blanc” qui se veut un recueil de propositions à verser aux débats de la campagne présidentielle. “Il s’appuiera sur tous les travaux du collectif, qui seront enrichis d’apports originaux pour former un programme ambitieux autour de quatre thèmes.” Il s’agit de “la primauté de la bonne gouvernance. Éléments fondamentaux de l’État de droit”, de “l’idéal de solidarité et de justice sociale”. Vers un nouveau modèle de redistribution sociale équitable, “vers le tout-emploi. La transformation de notre modèle économique et l’acquisition du savoir” et de la “mise en œuvre et concrétisation. Réforme de l’administration, exécution et résultats”. Ainsi, tout au long de la campagne électorale, #Nabni ne compte pas laisser l’arène occupée essentiellement par les candidats et leurs soutiens, mais entend contribuer au débat afin que “nos élections soient bâties sur de nouvelles idées”. À travers son projet intitulé “Nabni  2019”, ce think tank algérien entre ainsi en “campagne des idées” avec “l’espoir que ce livre blanc pourra inspirer les acteurs politiques”. Au-delà de la campagne, Nabni tend s’investir sur le long terme et se poser en producteur d’idées et de réformes. Le collectif dit ainsi s’inscrire dans le temps à long terme, “celui des grandes ambitions, des ruptures audacieuses et de la construction d’un projet de société autour de thématiques inédites”. Les membres du collectif Nabni ne manquent pas d’esquisser leur vision pour l’#Algérie de demain, comme lorsqu’ils parlent de leur “intime conviction que l’avenir de notre pays repose en grande partie sur la place de la femme dans la société. Nous rêvons d’une Algérie où les femmes sont non seulement les égales des hommes, mais aussi beaucoup plus souvent aux commandes de la décision publique, élues ou promues à des postes à haute responsabilité”. “Nous rêvons d’un projet écologique pour une Algérie verte et durable ; d’une intégration maghrébine étendue réduisant les séparations entre État-nations hérités du passé colonial. Nous rêvons d’une Algérie ouverte au monde et en particulier aux migrations issues de notre voisinage subsaharien.” Ce sont-là quelques thèmes que Nabni entend mettre sur la table, à l’occasion de la campagne électorale pour l’élection présidentielle d’avril 2019.
Subventions: Nabni propose deux modèles alternatifs à la "fausse route" du gouvernement
Le think-tank Nabni trouve que le gouvernement fait fausse route dans son approche de la réforme des subventions et propose deux modèles alternatifs censés, selon un rapport présenté dimanche 25 mars à Alger, permettre une meilleure couverture et faire économiser l’équivalent de 10 % du PIB dès 2019.La réduction de la lourde facture des subventions, plus de 13 % du PIB selon des chiffres du FMI de 2016, fait débat depuis un moment. Jugée impérative dans le contexte économique actuel, l’impact de la réforme sur les budgets des ménages est aussi redouté. Pour compenser la perte de pouvoir d’achat après la levée du soutien des prix de l’énergie et des produits alimentaires de base, le gouvernement a annoncé un projet de wilaya-pilote dans laquelle sera testée dès 2019 une politique de transfert monétaire ciblé. Fausse route, a estimé Nabni lors d’une conférence de presse animée par ses membres Mabrouk Aïb et Abdelkrim Boudra. Le collectif avertit que cette approche, inspirée de modèles adoptés par des pays aux réalités différentes de celle de l’Algérie, produira des erreurs de ciblage et un faible taux de couverture. “Le ciblage annoncé n’est pas faisable. Ça prendra des années et la méthode a échoué ailleurs”, a affirmé M. Aïb.  Estimant qu’il faut inventer un modèle algérien de transfert monétaire direct, adapté aux réalités du pays, le collectif a proposé deux options pour compenser l’érosion du pouvoir d’achat due à la levée future des subventions : soit un ciblage progressif qui viserait 40 % des ménages les moins aisés pour un coût minimal de 12 000 DA par foyer, soit un revenu universel de 2000 DA par citoyen qui toucherait l’intégralité de la population, à l’exception des plus riches. Les deux modèles coûteraient respectivement 2,4 % et 5,5 % du PIB, selon Nabni.A noter que les montants proposés sont calculés en dinar constant de 2017. En plus d’être progressifs pour accompagner la levée graduelle des subventions, ces transferts monétaires prendraient en compte l’inflation également.   En plus du taux de couverture important, les deux modèles sont applicables, estime le think-tank, dès 2019. Pour cela, ils doivent être entièrement déclaratifs et sans exclusion. Selon les hypothèses de Nabni, le ciblage progressif pourrait être généralisé dès 2022 et arriverait à maturation en 2028 avec le développement d’un système d’information efficace et l’exclusion progressive des bénéficiaires indus. Le revenu universel peut quant à lui être généralisé en 2022.Plus rapides à mettre en œuvre et plus efficaces, #Nabni estime également que ces deux modèles, contrairement au transfert ciblé annoncé par le gouvernement, ne nécessitent pas une enquête sur les revenus des ménages que l’administration n’est de toute façon pas capable de mener de façon correcte.  Consulter le rapport dans son intégralité sur le site de Nabni.
25 Mar 2018 à 19:41
Nous suivre
Annonce
PropellerAds
Vidéothèque

Les plus lues

Soufflet avec une pâte facile de Oum Walid

Elle Mag - Recettes - 22 Juin 2016 à 13:59

source : #Youtube #OumWalid 

Msemen à la farine le plus facile à faire de Oum Walid

Elle Mag - Recettes - 10 Oct 2016 à 10:55

Le secret pour réussir les msemens à la farine réside dans la pâte qu'il faudra bien travailler, type de farine et aussi dans le feuilletage,voir la vedio pour mieux comprendre le procédé. source : #youtube #OumWalid

Cake au Flan de Oum Walid

Elle Mag - Recettes - 04 Dec 2016 à 12:09

C'est un de mes desserts préférés je le fais vraiment souvent j'aime énormément sa texture bien fondante, vous pouvez choisir le goût que vous souhaitez chocolat, vanille, fraise ou caramel sans tarder voici la recette... source : #youtube #OumWalid

TIZI-OUZOU: La liste des bénéficiaires des logements sociaux dévoilée

Actualité - TIZI-OUZOU - 15 Nov 2016 à 18:15

Le chef-lieu de Tizi-Ouzou à connu une matinée particulièrement mouvementée, caractérisée par des coupures de routes au niveau de plusieurs quartiers et pour cause l'affichage de la liste des bénéficiaires des logements sociaux (Logement Public Locatif). Des citoyens qui ont postulé à cette formule et dont les noms ne figuraient pas sur liste ont barricadé plusieurs routes par des pneus en fumée provoquant des embouteillages dans le centre ville. Le fait de voir les attentes des protestataires prolongées ont fait tombé à l'eau toutes les tentatives des autorités locales pour essayer de calmer les esprits.

Sablé au halwa turc et cacahuètes

Elle Mag - Recettes - 28 Juin 2016 à 09:22

Ingrédients: pour environ 28 pièces (selon la taille de l'emporte-pièce) 250 g de beurre 125 g de halwa turc 50 g de sucre glace 2 jaunes d’œufs 1 paquet de levure chimique 1 càc de vanille 80 g de cacahuètes grillées et finement moulues Farine au besoin (environ 500g) Décoration: Environ 400 g de cacahuètes grillées et moulues 1 pot de confiture d'abricot Préparation: Battre le beurre avec le sucre puis ajouter la halwa turc et bien mélanger Ajouter les jaunes d’œufs un par un ensuite les cacahuètes moulues Ajouter la vanille puis la farine avec la levure jusqu'à obtention d'une pâte souple et lisse Laisser reposer la pâte un petit peu Étaler la pâte sur un plan de travail fariné à 5mm d'épaisseur Découper les sablés à l'aide d'un emporte-pièce ou un verre puis faire une ouverture au centre à l’aide d’un petit emporte pièce Faire cuire pendant environ 15 minutes à 180° Une fois les sablés refroidies, les rassembler en les collant avec de la confiture Badigeonner les sablés de confiture à l'aide d'un pinceau puis passer aux cacahuètes et décorer avec du chocolat fondu. source : fan-decuisine